AccueilEconomie2 200 patrons de Provence font leur rentrée à Kedge Business School

2 200 patrons de Provence font leur rentrée à Kedge Business School

Avec plus de 2 200 participants, le 15e Forum des entrepreneurs de l'UPE 13 se tient ce 4 septembre à Kedge Business School de Marseille avec pour thème : « Créez ! Démultipliez ! ». Le dernier du président Jean-Luc Chauvin, qui quittera ses fonctions le 21 septembre.
2 200 patrons de Provence font leur rentrée à Kedge Business School

Economie Publié le ,

« La création est l’essence même de la vie » assure Jean-Luc Chauvin, le président de l'UPE 13, lors de la conférence de presse d'annonce du Forum des entrepreneurs qui se tient ce 4 septembre à l'école Kedge de Luminy. Comme à son habitude, le Forum des entrepreneurs est le rendez-vous qui donne le coup d’envoi officiel de la rentrée économique dans les Bouches-du-Rhône.

Une thématique ambitieuse

Cette année encore, sa thématique est ambitieuse, entre philosophie, débat politique et analyse économique. Après « de l’action » en 2014, le thème retenu cette année « Créez ! Démultipliez ! », avec ces deux point d’exclamation, son injonction, et la force des mots donne le ton « politique » des combats de l’organisation patronale, présidée, encore pour quelques jours, par Jean-Luc Chauvin.


« L’humanité n’avance que par des créations successives » plaide le président de l'UPE 13, même si la nouveauté, le changement font peur. Mais les mentalités évolueraient, selon Maurice Wolff, vice-président de l’Union patronale qui met en avant un sondage Odoxa et avance :

« 75% des personnes interrogées se déclarent favorables à "une réforme du code du travail" et 64% à "la création d'un contrat de travail plus flexible". Ils jugent à 57% que rendre plus flexible le contrat de travail faciliterait la création d'emplois. On voit avec ces chiffres que les sont prêts au changement, peut-être plus que certains de leurs dirigeants ».


« Le créateur rend obsolète le modèle d’avant. C’est pour cette raison qu’ils ne sont pas forcément suivis au départ » ajoute Jean-Luc Chauvin.

(Photo Georges Majolet.)

Un territoire de créateurs

Et le patron de l’UPE de plaider pour un « territoire de créateurs ». « Nous avons tous en tête des exemples de jeunes pouces locales qui sont devenues de belles PME » souligne le patron des patrons. Encore faut-il que les « créateurs aient envie de venir sur le territoire. Nous avons besoin de forces innovantes » insiste également Maurice Wolff.

Un positionnement que ne renie par Thomas Froehlicher, le DG de Kedge Business School qui accueille ce forum. « Nos étudiants cherchent plus du travail dans des PME ou à créer leur entreprise qu’à se placer dans une grosse société. Et ces profils de créateurs d’entreprise sont très recherchés » explique le patron de l’école de commerce de Luminy. « Il faut des gens capables de renverser la table, d’évoluer » ajoute Jean-Luc Chauvin.

La jeunesse, force du territoire

Et le président de l’UPE 13 de lancer : « la chance de notre territoire, c’est sa jeunesse. Nous avons la première université francophone à Aix et Marseille. A nous d’en faire un atout et d’offrir à ces diplômés les conditions pour rester sur place ». Et créer des emplois !

Les patrons de Provence ont toute la journée de vendredi pour en débattre avec des invités prestigieux.

A relir​e :

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?