AccueilEconomieL'IRCE lance l'incubateur des repreneurs

L'IRCE lance l'incubateur des repreneurs

L'association, créée par des entrepreneurs pour des entrepreneurs, propose un cycle de formation original pour aider les acheteurs dans leur démarche d'approche et de prospection de cibles.
L'IRCE lance l'incubateur des repreneurs
D.R. - "Il ne s'agit pas d'un énième cursus sur le sujet", tient à préciser Boris Caix, responsable projet Transmission et reprise d'entreprise à l'IRCE.

Economie Publié le ,

Après une première mouture suivie de certains ajustements, l'Institut régional des chefs d'entreprise (IRCE) annonce le lancement de l'incubateur des repreneurs. "Il ne s'agit pas d'un énième cursus sur le sujet", tient à préciser d'emblée Boris Caix, responsable projet Transmission et reprise d'entreprise à l'IRCE. Il suffit de regarder la liste des intervenants pour s'en persuader : une seule personne est spécialisée sur la reprise... Les autres sont une équicoach, un spécialiste des réseaux professionnels physiques, une personne qui a fait carrière dans la vente de photocopieuses et propose ses techniques de démarchage.

Pour Boris Caix, "l'exercice de la reprise est difficile. Il faut se battre et ne négliger aucune piste. Notre objectif est de vous faire vivre une expérience pour vous surpasser. Vous n'avez pas besoin de pousser des portes déjà ouvertes mais bien d'en ouvrir d'autres." Ce nouveau cursus s'adresse avant tout aux repreneurs qui doivent relancer leurs démarches de prospection pour identifier des nouveaux réseaux, des nouvelles opportunités afin de concrétiser leur projet. Les candidats recherchés doivent ainsi disposer d'un projet mâture de reprise et bénéficier d'une solide connaissance en la matière. Ils doivent avoir déjà été positionnés en tant qu'acquéreur sur plusieurs cibles. Enfin, pour s'inscrire à cette formation payante les candidats doivent disposer d'un apport personnel minimum de 100 000 €.

La formation

La formation se déroule entièrement en visio-conférence, à raison de sept demi-journées réparties sur un mois. Elle propose un accompagnement individuel personnalisé pour aider à la concrétisation du projet de chaque participant. Mais aussi des ateliers collectifs entre repreneurs pour favoriser l'échange de bonnes pratiques. A noter également des ateliers d'application pour mettre en pratique les outils et les méthodes transférées.

La première session - qui accueillera 13 personnes - débutera le 28 mai. "Elle se terminera début juillet par un événement physique que j'organise chaque année avec les acteurs régionaux qui gravitent autour de la reprise, transmission d'entreprises. La première promotion de l'incubateur est invitée à pitcher lors de cette rencontre", précise Boris Caix.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?