AccueilOxygèneL’Instant cryo by B, une franchise née à Marseille en pleine expansion

L’Instant cryo by B, une franchise née à Marseille en pleine expansion

Barbara Adinany a monté sa première adresse L’Instant cryo by B, à Marseille, en 2016. Depuis, elle en possède trois en propre et propose depuis 2021 son concept à la franchise.
Après une reconversion professionnelle réussie, Barbara Adinany crée sa franchise minceur.
A. Zilbermann - Après une reconversion professionnelle réussie, Barbara Adinany crée sa franchise minceur.

Oxygène Publié le ,

Ancienne salariée dans la restauration, Barbara Adinany n’aurait jamais pensé créer son activité dans l’esthétique. Il y a dix ans, à la faveur d’une rencontre, elle passe son CAP esthétique et se forme à l’utilisation de la machine Cryo 21. « J’ai aussi suivi une formation en nutrition et en chromothérapie, une discipline qui complète très bien l’action minceur du Cryo 21. La chromothérapie donne aussi de bons résultats sur l’acné, les troubles alimentaires, les cernes… », explique-t-elle.

Elle ouvre une première adresse à Marseille en 2016, puis à Aix-en-Provence, quatre ans plus tard et s’installe à Paris l’année dernière. C'est aussi à cette date qu'elle ouvre sa première franchise. « En discutant avec une cliente qui venait me voir à Aix depuis Nîmes, l’idée a germé de créer ma franchise L’instant cryo by B. Elle a ouvert il y a un an à Nîmes. Mes franchisées sont toutes des personnes que je connais très bien. » La prochaine est prévue fin avril à Aubagne. Barbara Adinany souhaite en ouvrir cinq par an, dès 2023. « Je suis consciente qu’en sortie de Covid, ce n'est pas évident. Néanmoins, je veux rester une franchise à taille humaine. J’aime le contact avec ma clientèle et je ne veux pas m’éloigner de mon travail en cabine. J’adore constater les résultats minceur ! ».

Un regret de ne pas être esthéticienne ? « Aucun ! On ne peut pas être bonne dans tout et je me suis spécialisée dans l’amincissement », explique la jeune entrepreneuse.

Un concept loin des méthodes invasives

« J’utilise une machine qui fait ses preuves depuis 15 ans en France. Elle est utilisée dans des adresses haut de gamme comme l’hôtel/spa Lily of the valley à Saint-Tropez », tient à rassurer la praticienne. Après un diagnostic complet (santé, habitudes alimentaires…), Barbara Adinany cible avec sa cliente (ou son client) la zone à traiter - « une seule à la fois ! ». La machine agit sur la cellulite et la tonicité de la peau. En une séance, le résultat est probant, perte de centimètres à l’appui. « Pour avoir un résultat durable, il faut suivre une cure de six séances et bien sûr, optimiser son hygiène de vie. »

La Cryo 21 envoie sur la peau de l’air froid à -10 degrés (action sur la fermeté), une température qui reste tout à fait supportable. « Le froid crée une apoptose, soit la mort cellulaire des cellules graisseuses. Ensuite, le corps élimine naturellement les déchets et les cellules graisseuses ne se régénèrent pas. » La praticienne masse en parallèle la zone, à l’aide d’une crème amincissante "maison", fabriquée à Monaco. La séance dure 45 minutes. « Selon les besoins, on travaille le ventre, les fesses ou l’intérieur des cuisses. Cette technique non invasive donne aussi de très bons résultats sur la perte de tonicité de l’ovale du visage », souligne-t-elle.

Une technique qui offre un sacré coup de pouce pour celles et ceux qui souhaitent gagner en tonicité et perdre quelques centimètres de cellulite.

Séance d’essai, 80 €. Tarif cure (deux séances par mois), 120 €/séance. Tarif chromothérapie, 40 €.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?