Fermer la publicité

L'emploi cadre se rebiffe en Paca

le - - Economie

L'emploi cadre se rebiffe en Paca
Archives - L'année 2015 a connu une augmentation de 16% des recrutements des cadres par rapport à l'année précédente

Les chiffres dévoilés pour notre région par l'Apec (Association pour l'emploi des cadres) confirment et même amplifient légèrement la bonne tendance enregistrée au niveau national ces deux dernières années en ce qui concerne l'emploi des cadres.

Les indicateurs sont à nouveau au vert pour les cadres en région Paca. « Après une reprise amorcée en 2015 avec une augmentation des recrutements de 16% par rapport à l’année précédente, ça semble se poursuivre cette année au cours de laquelle entre 9.840 à 10.500 cadres devraient être embauchés en Paca et Corse », souligne d’emblée Bruno Jonchier, délégué territorial Provence-Alpes-Côte d’Azur/Corse de l’Association pour l'emploi des cadres (Apec), en dévoilant les résultats d’une enquête menée auprès de 11.000 entreprises.

Des chiffres d’autant plus positifs selon lui que les jeunes diplômés de niveau bac + 5 et master 2, qui jusque-là restaient en rade par manque d’expérience (moins d’un an), sont à nouveau courtisés et recrutés de manière significative par les entreprises. Leur part représente désormais 23% des recrutements de l’an dernier (contre 14% en 2014). Et ça ne devrait pas fléchir, indique également le responsable de l’Apec.

« D’autant que les entreprises qui retrouvent confiance, explique-t-il, réinvestissent sur des fonctions R&D et des activités de services souvent liées ».

Les trois fonctions de « Commercial, Etudes/R&D et Informatique » ayant représenté la moitié des embauches de l’an dernier, secteurs aussi porteurs pour les jeunes diplômés.

Plus de mobilité et plus de possibilités d’embauche

Autre indicateur encourageant mis en avant par Bruno Jonchier : la mobilité professionnelle des cadres avec un taux en constante augmentation : 16% en 2014, 29% en 2015.

« Une dynamique confirmée dans notre région. Les cadres n’hésitent plus à bouger, tout montre qu’il s’agit bien d’une vraie reprise. »

Vous voulez lire la suite de cet article ? Abonnez-vous aux Nouvelles Publications (55€/an). Plus d'informations en cliquant ici. 

L'étude de l'Apec : 




Esther Griffe
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer