Fermer la publicité

Artisan L'atelier Pellegrin : fabrication de lampes et objets de décoration en bois

le - - Economie

L'atelier Pellegrin : fabrication de lampes et objets de décoration en bois
D.R. - Depuis trois ans, Loïc Pellegrin confectionne des pièces uniques en bois recyclé.

Loïc Pellegrin est un autodidacte passionné par le bois et la création. A l'aide de morceaux recyclés, il réalise des petites pièces de décoration pour ses clients.

Dans sa précédente vie, Loïc Pellegrin travaillait en restauration au sein du zoo de la Barben. Aujourd'hui, il vit de sa passion, de ce qu'il a toujours aimé, à savoir la confection de pièces uniques en bois recyclé. « Je cherche, trouve et redonne vie au bois afin de le transformer en luminaires, objets de décoration (miroirs, bougeoirs…) ou petit mobilier, comme une table basse », explique l'artisan. L'aventure a commencé en juin 2017 - « c'est mon ancienne patronne qui connaissait mon travail et qui m'a vivement poussé à me lancer » - et dès le mois de décembre, il ouvre son atelier showroom à Lambesc.

Loïc Pellegrin confectionne des pièces uniques. « J'utilise différentes essences de bois afin de mettre en avant leurs teintes, leurs veinures et leurs textures. » Sa préférence ? Les poutres de chantier et les branches de pin récupérées pour être transformées en socle de lampe, en petit mobilier. « J'aime rentrer chez mes clients pour les aider à bien formaliser ce qu'ils attendent de moi. Et pour voir avec eux ce qu'il est possible de réaliser ou pas », explique l'artisan.

Arti's Boutique

S'il développe son activité via le bouche-à-oreille, les recommandations et les réseaux sociaux, Loïc Pellegrin a également beaucoup gagné en visibilité grâce aux boutiques éphémères Arti's Boutique. Une initiative de la Métropole Aix-Marseille Provence, des communes de Lambesc, des Pennes-Mirabeau et d'Eguilles, en collaboration avec la Chambre de métiers et de l'artisanat région Provence-Alpes-Côte d'Azur. « J'ai fait partie des premiers artisans de la boutique de Lambesc. Et j'ai bénéficié de toute la publicité autour de son lancement, de son inauguration, etc. Cela m'a beaucoup apporté et m'apporte encore. A titre d'exemple, j'ai fourni du mobilier pour décorer la boutique des Pennes-Mirabeau en décembre dernier. »




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer