Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

artisan L'Atelier A 2 Mibois : un couple de passionnés du bois

le - - Economie

L'Atelier A 2 Mibois : un couple de passionnés du bois
D.R. - Les deux artisans sont spécialisés dans l'agencement, la restauration et la création de mobilier sur mesure.

Sandra Giner et François Quérin ont créé il y a trois ans, à Orgon, cet atelier spécialisé dans l'agencement, la restauration et la création de mobilier sur mesure.

L'Atelier A 2 Mibois porte un nom à double référence. Dans la vie comme au travail, Sandra Giner et François Quérin forment un couple. Autre signification, plus difficile à trouver pour des non-connaisseurs : dans les métiers du bois, un assemblage à demi bois (ou mi-bois) est une technique qui permet d'unir solidement deux pièces de bois entre elles.

Recommandations

L'Atelier A 2 Mibois se situe à Orgon, mais inutile de le chercher sans connaître l'adresse, il ne possède pas de devanture ! « Nous n'avons pas eu le temps de nous pencher sur le sujet, avoue François Quérin. Pour le moment, côté communication, nous avons un site Internet, un compte Facebook et nous nous faisons beaucoup connaître via le bouche-à-oreille. » Les artisans peuvent aussi compter sur le voisinage : « Nous travaillons à côté d'un ferronnier et nous nous échangeons du travail. Nos métiers sont très complémentaires. A titre d'exemple, il y a beaucoup de demandes, en ce moment, pour des escaliers en fer avec des marches en bois. L'alliance de ces deux matières est très jolie. »

Sandra Giner et François Quérin sont spécialisés dans l'agencement, la restauration et la création de mobilier sur mesure. « Pour la partie création, nos clients peuvent nous soumettre des idées, charge à nous de vérifier qu'elles soient réalisables techniquement et que nous soyons les mieux placés pour le faire », ajoute François Quérin.

Meilleur dialogue avec son comptable

L'Atelier A 2 Mibois a été créé il y a trois ans et s'adresse, à 70 %, à des clients particuliers. Si les deux artisans sont satisfaits du début d'activité, ils espèrent pouvoir en vivre dans les prochains mois. Ils comptent également sur tout ce qu'ils ont appris lors des formations de la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur pour développer leur business. « Nous nous sommes intéressés à la formation ADEA, Assistant(e) de dirigeant(e) d'entreprise artisanale. Pour le moment, je n'ai fait que le module comptabilité mais ma compagne va bientôt finir le quatrième et dernier module. C'est très intéressant, pratique et nécessaire », résume François Quérin. Pour lui, pas de doute, « cette formation m'a permis de mieux connaître la comptabilité, ses enjeux et, de fait, de mieux dialoguer avec mon comptable. Désormais, je comprends les grandes lignes de son métier et ses attentes. »




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer