Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Artisan L'Atelier 2C : atelier de reliure et bien plus

le - - Economie

L'Atelier 2C : atelier de reliure et bien plus
D.R. - L'Atelier 2C se situe au sein du Village d'entreprises d'Arles.

Alors qu'elle était libraire, Cécile Bleuse décide, il y a un peu plus de quatre ans, de changer de vie professionnelle pour se consacrer pleinement à la reliure de livres.

« J'ai découvert ce métier complètement par hasard, via une publicité d'une école distribuée dans la rue. Lorsque j'ai décidé de me lancer dans cette aventure, quelques années plus tard, l'école en question avait fermé mais j'ai trouvé une autre adresse. » Aujourd'hui, Cécile Bleuse est l'heureuse créatrice d'Atelier 2C. Sa structure, qui se visite sur rendez-vous, se situe au sein du Village d'entreprises d'Arles.

Au fur et à mesure des années, elle a structuré son activité autour de trois activités. A commencer par la reliure traditionnelle. Des clients professionnels qui font appel à elle pour relier les archives de leur entreprise mais aussi des particuliers qui apportent de beaux livres anciens à réparer ou relier. Elle développe également une activité de papeterie. « Avec mon savoir-faire en reliure, je créé des carnets, des agendas, des albums photos, des répertoires… », énumère l'artisane. Une activité qui séduit les particuliers. Cécile Bleuse organise enfin différents stages et formations dans ses locaux ou parfois chez l'habitant. Avec des cours à l'année ou bien des ateliers de création ponctuels sur des thèmes particuliers, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux.

Pente ascendante

Depuis le début de son activité, elle est suivie de près par l'agence d'Arles de la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur (CMAR Paca). « Se mettre à son compte à 24 ans n'était pas simple. Je n'avais pas confiance en moi et je ne disposais pas d'un réseau. La CMAR m'a ouvert ses portes et m'a soutenue. J'ai été orientée vers des formations et une couveuse d'entreprises. Encore aujourd'hui dès que j'envoie un mail, la CMAR est là pour répondre à mes demandes. » De quoi l'aider dans ce parcours pas toujours évident : « Ce n'est pas facile tous les jours. Mais je suis sur la pente ascendante avec des opportunités qui s'ouvrent à moi. »




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer