Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Christiane Michel : « L'art nous apporte l'essentiel »

le - - Oxygène

Christiane Michel : « L'art nous apporte l'essentiel »
A. Zilbermann - Christiane Michel, fondatrice et commissaire du SM'ART

Rencontre avec Christiane Michel, fondatrice et commissaire du Sm'art, le salon d'art contemporain qui se déroule au parc Jourdan, à Aix, du 7 au 11 mai prochains.

Certaines personnes vivent plusieurs vies en une seule. Christiane Michel en fait partie puisqu'après avoir été journaliste, puis décoratrice florale, elle vit désormais au quotidien sa passion pour l'art contemporain.

Parcours logique

Christiane Michel est née à Metz, « dans une famille plutôt moyenne », où l'art n'occupait pas vraiment le premier plan. Pour autant, sa mère lui a transmis le goût des belles choses. « Elle avait coutume de dire : "je n'ai pas les moyens d'acheter des choses pas cher, car il faut les acheter deux fois". » Une façon à elle de signifier à ses trois enfants qu'il faut privilégier la qualité à la quantité. Devenue jeune femme, Christiane entre à Metz dans le groupe Le Moniteur en tant que rédactrice. Au hasard de l'ouverture d'une agence à Marseille, elle demande sa mutation dans une ville « bien plus dynamique question urbanisme que Metz ». A la fin des années 1970, elle assiste à la construction d'Expobat à Plan-de-Campagne et voit peu à peu le territoire se transformer. Son métier l'épanouit, riche en contacts et en rencontres.

Puis elle décide de quitter la rédaction pour intégrer le service technique du journal. Mais la vie lui joue un sale tour et un deuil la touche de très près. A 40 ans, elle prend du recul avec son univers professionnel et choisit un nouveau chemin. Après une formation en art floral, elle ouvre une boutique à Martigues, là où elle vit encore. « Avec ce nouveau métier, j'ai retrouvé ce que j'aime le plus dans la vie, à savoir le contact humain, mais en prenant cette fois le temps de la découverte. En vendant mes fleurs, j'entrais dans la vie des gens, dans leurs joies et leurs peines, et j'ai réalisé combien que j'étais au cœur de l'essentiel. J'ai alors réalisé que pendant 20 ans, j'ai côtoyé dans mon ancien métier des personnes sans vraiment savoir qui elles étaient. » L'aventure s'arrête en 2003, par choix, et peu de temps après, Christiane s'offre (enfin) le luxe de vivre de sa passion pour l'art contemporain.

Une évidence de vie

Christiane Michel se rappelle comme si c'était hier de son premier achat, une lithographie d'Hervé di Rosa, alors inconnu. Elle cite même de mémoire le numéro de sa litho, acquise à l'époque pour 2.000 F ! Nous sommes en 1990 et celle qui est encore journaliste réalise qu'elle préfère économiser pour acheter une œuvre d'art plutôt qu'une voiture. Quand on lui demande « pourquoi acheter un original ou une lithographie signée qu'une reproduction anonyme », elle répond sans détour que « c'est une question de valeur ». A ne pas confondre avec celle de l'investissement, voire de la spéculation, car la revente, pour l'instant, il n'en est pas question. Christiane aime vivre entourée de ses œuvres, devenues plus nombreuses au fil des années. Parfois elle ose les changer de place et met alors de longues semaines à se les réapproprier.

Vivre sans l'art ? Impossible pour celle qui pense que le devenir des générations passe par la culture.

« L'art nous apporte tout, la réflexion, la part d'humanité dont nous avons besoin, aiguise notre sens du beau, de ce que l'on aime ou pas. »

La culture constitue ainsi pour elle le fondement essentiel à la bonne marche du monde. Car il faut bien avouer, quand vous partagez du temps avec elle, vous découvrez combien son discours peut-être bien-pensant, un brin démago, est incarné au quotidien dans sa vie.

Celle qui se définit comme une véritable optimiste, pense profondément que la culture en général et l'art en particulier « permettent de mieux se connaître pour atteindre la liberté d'esprit ». Sans doute l'une des vertus les plus essentielles à l'humanité...

La 10e édition du Salon d'art contemporain SM'ART se tiendra du 7 au 11 mai au par Jourdan à Aix-en-Provence. Toutes les informations sur le site internet du salon

La vidéo officielle 2015 du salon : 




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer