AccueilDroit et ChiffreL'art des femmes pour la justice

L'art des femmes pour la justice

Le barreau de Marseille a organisé une conférence dans le cadre de la Journée internationale des droits de la femme.
L'art des femmes pour la justice
G. Majolet - La femme fut ce fil rouge artistique et humain, tout au long des deux heures de conférence.

Droit et Chiffre Publié le ,

Mardi 8 mars, la grande salle de la Maison de l’avocat fait le plein dès 17h. Il faut bien avouer que le programme imaginé cette année par le futur bâtonnier, Maître Geneviève Maillet, a de quoi plaire : qu’elles soient comédienne, écrivaine, historienne ou architecte, toutes brillent dans leur discipline. Du siècle des Lumières aux quartiers urbains mis en valeur par CorinneVezzoni, la femme fut donc ce fil rouge artistique et humain, tout au long des deux heures de conférence. « Il n’y a pas d’égalité sans justice, ni justice sans égalité » a déclaré d’emblée le futur bâtonnier.

« J’ai choisi cette thématique autour de l’art et de la justice car il faut bien avouer que nous sommes en pleine actualité. »

Qu’il s’agisse de l’affaire du rappeurOrelsan, attaqué par des associations féministes pour des textes d’une violence inouïe à l’égard des femmes, du projet de loi relatif à la « liberté de création, à l’architecture et au patrimoine », Geneviève Maillet a rappelé en guise de préambule que « nous avons tous une responsabilité morale et juridique, et si des artistes avaient d’autres droits que ceux du citoyen lambda, ce serait alors bafouer l’égalité de tout citoyen devant la loi ». Le cadre ainsi posé, les prises de parole ont alors pu commencer…

Le contenu des interventions est à lire dans notre numéro spécial consacré à la journée internationale du droit des femmes (n°9886, parution le 11/03/2016). Cliquez ici pour plus d'informations sur nos offres d'abonnement.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?