Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Beauté Kesari, quand le safran répare la peau

le - - Oxygène

Kesari, quand le safran répare la peau
D.R. - Le safran récolté en Provence donne naissance à une gamme bio anti-âge.

La marque bio Kesari puise ses racines en Provence et a fait du safran son ingrédient phare pour sa gamme de cosmétique anti-âge.

Si le safran s'utilise en cuisine, ses bienfaits en cosmétique sont moins connus. « Pourtant les pétales de sa fleur possèdent un pouvoir antioxydant cent fois supérieur à celui du raisin », nous explique la créatrice avignonnaise de la marque bio Kesari, Jessica Hamou. « Trois années de recherche ont été nécessaires pour en obtenir la meilleure concentration. J'ai fondé le laboratoire 4E, un labo bio et engagé, afin d'avoir la main sur l'ensemble de la chaîne de fabrication. » Une évidence pour celle qui a été cinq ans responsable recherche et développement pour différentes entreprises du secteur.

Des résultats visibles

Jessica nous rappelle que le safran est arrivé dans le sud il y a 2 000 ans. C'est une rencontre, il y a douze ans avec un safranier provençal, qui lui a inspiré Kesari, « fleur de safran » en sanskrit (langue indo-aryenne ancienne). Son produit phare ? Le sérum crème visage Radieuse lift éclat (49 €), un cocktail tous azimuts qui agit sur l'ensemble du vieillissement cutané. Plutôt riche, ce sérum s'utilise seul ou avec sa crème habituelle. En couche épaisse, il fait aussi office de masque pour le contour des yeux. Après deux semaines d'utilisation, le teint s'illumine, ce qui est déjà pas mal. En revanche, il faut se montrer un peu plus patiente pour voir les effets anti-âge. Mais utiliser un produit bio et sain pour lutter contre les signes de l'âge, c'est déjà la base pour respecter sa peau.

Quant au reste de la gamme, elle propose du savon solide, des crèmes plus ou moins légères, selon ses besoins, ainsi que des huiles végétales bio. Reconnue experte en cosmétique bio, Jessica Hamou forme aussi les professionnels.




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer