AccueilEconomieKem One investit encore en Provence

Kem One investit encore en Provence

L'industriel projette la réalisation d'un stockage cryogénique à Fos-sur-Mer pour fiabiliser ses approvisionnements en éthylène liquide. Le chantier devrait débuter fin 2019.

Economie Publié le ,

La procédure d'enquête publique commencera le 10 juillet et se déroulera jusqu'au 10 août. Mais le projet, aux impacts environnementaux limités, semble en bonne voie, compte tenu de son utilité pour les unités de Kem One à Fos-sur-Mer et Lavera. Il concerne la construction d'un « stockage cryogénique à confinement intégral » d'une hauteur de 30 mètres et d'une capacité de 30 000 m3 d'éthylène ainsi que l'aménagement des appontements permettant son approvisionnement par bateau. L'accès à l'éthylène est « un pré-requis fondamental » pour le fabricant de chlorure de vinyle monomère (CVM) qui entre ensuite dans la composition du PVC produit par le groupe.

Pour l'heure, Kem One s'alimente auprès des vapocraqueurs de Lyondell Basell à Berre-l'Etang et de Naphtachimie à Lavera. Mais il reste soumis aux aléas de ses fournisseurs. Une contrainte qui l'a conduit plusieurs fois à devoir limiter le fonctionnement de ses unités. « Aucun industriel ne peut être à 100% de fiabilité, en raison de ses arrêts programmés ou imprévus, indique le directeur de Kem One à Fos, Jean-Philippe Gendarme. Ce stockage sécurisera nos approvisionnements sur le long terme, en totale complémentarité avec nos sources actuelles. Nous espérons démarrer les travaux en fin d'année pour un chantier qui devrait durer 18 mois ». Le montant global de l'investissement s'élève à 80 millions d'euros.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?