AccueilEconomieKeepcool étend sa couverture nationale en rachetant Neoness

Keepcool étend sa couverture nationale en rachetant Neoness

Fondée en 2002 dans les Bouches-du-Rhône, l’enseigne de sport Keepcool a racheté cet été la marque parisienne Neoness. Une volonté affichée par ses dirigeants pour étendre leur réseau français.
Plutôt que d’ouvrir des salles de sports et de fitness à Paris, Keepcool a préféré faire une offre à la marque parisienne leader du marché, Neoness, l’enseigne la plus proche de ses valeurs.
D. R. - Plutôt que d’ouvrir des salles de sports et de fitness à Paris, Keepcool a préféré faire une offre à la marque parisienne leader du marché, Neoness, l’enseigne la plus proche de ses valeurs.

Economie Publié le ,

Depuis le 11 juillet dernier, le consortium présidé par l’industriel et serial entrepreneur Claude Marquet, David Amiouni, CEO de Keepcool et Abdenbi Amirache, directeur des opérations, reprend le leadership du réseau de salles de sports Neoness (créé en 2008) pour constituer un nouveau groupe : Keep Cool Neoness. « Chaque marque va conserver son identité. Il n’est pas question de fusion entre les deux enseignes », explique David Amiouni. « Nous voulions étendre le réseau Keepcool, peu présent en Ile-de-France. Neoness était le candidat idéal, partageant notre état d’esprit et nos ambitions. » Le groupe vise donc désormais les 150 M€ de chiffre d’affaires. « Il faut savoir que la taille de nos salles est différente. Chez Keepcool, elles font en moyenne 450 m2, contre 2 000 m2 pour Neoness. Donc, même si on compte une trentaine d’adresses Neoness, à l’échelle de Keepcool, c’est comme si nous avions une centaine de salles supplémentaires. Nous allons passer de 1200 à 1500 salariés », précise-t-il.

Une indépendance conservée

Pour autant, chacune des entités va continuer à communiquer dès la rentrée sur ses offres, de façon autonome, en conservant ses codes. « Je déteste la standardisation et l’idée n’est pas de fusionner les deux, mais bien d’étendre le réseau Keepcool avec ce rachat. Neoness reste une marque parisienne ! », conclut le dirigeant. C’est donc une alliance "de passion et de raison" pour ces deux structures qui rassemblent désormais plus de 700 000 utilisateurs en France. « Toutes deux continueront à fonctionner en parallèle dans un premier temps. Un plan de travail s’engagera par la suite pour valoriser les synergies nécessaires, synergies d'expertise, de coûts et de revenus ». Les abonnés des deux salles pourront bien entendu utiliser officiellement l’ensemble du réseau du groupe Keepcool Neoness dès le 1er septembre.

Le Provençal Keep Cool ouvre sa première adresse au Canada

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?