Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Assemblée générale de l'UPE 13 Johan Bencivenga : « Notre richesse principale, c'est la jeunesse »

le - - Economie

Johan Bencivenga : « Notre richesse principale, c'est la jeunesse »
J.-P. Enaut - L'UPE 13 a tenu son assemblée générale annuelle en présence des lauréats de The Choice et des deux candidats à la présidence du Medef.

L'UPE 13 a organisé son assemblée générale annuelle, le 27 juin, au Palais des Congrès au Parc Chanot à Marseille sur le thème « la nouvelle entreprise, de l'idée à la réussite », en présence des cent lauréats The Choice 2018 et de leurs coachs ainsi que des deux candidats à la présidence du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux et Alexandre Saubot.

Pour Johan Bencivenga, le président de l'UPE13, le monde change et il existe en Provence de formidables opportunités. Pour opérer une montée en gamme, trois outils existent selon lui. Il y a tout d'abord un outil institutionnel, la métropole qui a été créée il y a deux ans avec 92 communes et six intercommunalités. « Nous appelons de nos vœux à ce qu'elle devienne adulte et plus mature. C'est très compliqué », a t-il confié. Il y a également le comité de gouvernance économique né il y a neuf mois. « L'avenir du territoire passe par une action commune des différents acteurs et il y a là un travail majeur à effectuer ».

Autre point, et non des moindres, le Medef doit faire sa mue, se réformer pour capter l'air du temps et anticiper pour préparer le monde de demain. Il convient selon lui de s'adapter à un nouvel environnement social et fiscal et de mettre en adéquation les outils. Notre département recèle pourtant pour lui de réels atouts. « Notre richesse principale, c'est la jeunesse », a t-il rappelé en mettant à l'honneur les dix finalistes de l'opération The Choice. Cette action a manifestement séduit Geoffroy Roux de Bezieux et Alexandre Saubot, les deux candidats à la présidence du Medef qui va se dérouler le 3 juillet 2018. « Cette opération remarquable pourrait aisément être déclinée au niveau national », ont t-il évoqué. Il était impensable pour Johan Bencivenga de faire voter le conseil exécutif sans connaître les propositions des deux candidats. « L'avenir de la France passe par l'avenir de notre territoire », a t-il invoqué car Marseille a, selon lui, une vocation à être une capitale euro-méditerranéenne.


Lire aussi : Avec The Choice l'UPE 13 disrupte l'image du mouvement patronal traditionnel


Deux visions stratégiques

Les échanges entre les deux candidats étaient courtois. « J'ai un concurrent, pas un adversaire », a confié d'emblée Geoffroy Roux de Bezieux. Le gouvernement Macron a pour lui redonné confiance aux entrepreneurs. « C'est le moteur de l'économie de marché ». Trois problèmes existent pourtant à son sens, à savoir le recrutement avec le manque de compétences, la nécessaire incitation au travail et le coût de la mobilité. Il prône un Medef véritable force de propositions. « Le gouvernement a pris des mesures positives et rapides. La vitesse n'est pas ce qui caractérise les partenaires sociaux. Notre rôle est de ne subir mais d'anticiper. »

Dirigeant d'une entreprise familiale installée dans la Loire qui réalise 500 M€ de chiffre d'affaires, Alexandre Saubot a avoué que l'on apprend beaucoup au sein d'une entreprise et en particulier la capacité de résistance et d'adaptation. « Je porte l'idée que les chefs d'entreprise doivent s'engager pour offrir un cadre pour faire face à la révolution sociale, environnementale et numérique. » Il défend avec conviction un Medef qui réconcilie la France et l'entreprise. Il se mobilise en particulier pour faire augmenter l'apprentissage de 50%. Il plaide également pour la réforme du dispositif de pénibilité, celle de l'assurance chômage et met en exergue un projet sur la compétitivité. Pour l'un comme pour l'autre, le Medef offre une opportunité pour apporter des réponses au pays. « Notre rôle est double : avoir une relation avec les pouvoirs publics et les syndicats mais également venir en appui aux territoires. »




Jean-Pierre Enaut
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer