AccueilEconomieJLA Traiteur : une structure en mouvement

Artisan JLA Traiteur : une structure en mouvement

Jamais à court d'idées, Jean-Louis Aubert s'apprête à transformer sa société et à commencer, en parallèle, une nouvelle activité.
JLA Traiteur : une structure en mouvement

Economie Publié le ,

Jean-Louis Aubert ne tient pas en place. Passionné, cet artisan installé à Châteaurenard, qui travaille dans la restauration depuis plus de 30 ans, ne cesse d'évoluer en fonction de ses envies, de ses rencontres. Après des études à l'Ecole hôtelière d'Avignon (EHA) et après avoir exercé en tant que cuisinier, serveur, pâtissier ou aide sommelier, il se lance à son compte en créant JLA Traiteur.

Dix ans après, il s'apprête à transformer sa société en se focalisant sur la partie événementielle de son activité. Objectif : être le partenaire des événements des professionnels ou des particuliers en Provence. « Je connais à la fois les problématiques des prestataires de services pour avoir fait partie de cette catégorie, mais aussi les attentes de leurs clients de par mon expérience et mes différents métiers. Je sais choisir les bonnes prestations, les bons intervenants », explique Jean-Louis Aubert.

Une invention primée au concours Lépine

Mais ce n'est pas tout. Il y a des rencontres qui changent une vie et cet artisan est bien placé pour le savoir. La personne en question est Joël Lantelme, l'inventeur du cadre transformeur (ou cadre transformé), un moule à pâtisserie. Ce moule à gâteau a la particularité d'être extensible et démontable. Il remplace au minimum 25 moules ou cadres à pâtisserie. Au final, il facilite la vie des professionnels et des particuliers dans la conception des recettes de cuisine et de pâtisserie.

Après avoir breveté ce produit et avoir remporté différents prix, notamment lors du concours Lépine 2018 de Paris, il est temps de penser sérieusement à la commercialisation. Jean-Louis Aubert et Joël Lantelme sont prêts. A suivre.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?