Fermer la publicité

interview Jean-Luc Chauvin : "On réfléchit pour repérer les trous dans la raquette des aides"

le - - Economie

Jean-Luc Chauvin : "On réfléchit pour repérer les trous dans la raquette des aides"
R. Poulain - Jean-Luc Chauvin, président de la CCI AMP.

Jean-Luc Chauvin, le président de la CCI Aix-Marseille Provence revient sur la campagne lancée par la chambre consulaire afin de favoriser l'acte d'achat local.

Les Nouvelles Publications : Où en est l'opération de communication lancée par la Chambre de commerce et d'industrie Aix-Marseille Provence afin de favoriser l'acte d'achat local, ainsi que le chèque qui devait l'accompagner ?
Jean-Luc Chauvin : On déploie la campagne de communication auprès du grand public, ainsi que dans nos commerces et entreprises. Il y a deux axes. Pour inciter les entreprises à faire travailler des fournisseurs du territoire, on a décidé de prendre en charge, jusqu'à la fin de l'année, l'inscription des entreprises au Métropolitain Business Act.


Lire aussi : Métropolitain Business Act : que viennent y chercher les entreprises ?


Concernant l'acte d'achat local, dans les commerces de proximité, nous avons lancé une campagne de communication grand public, mais aussi mis en ligne la plateforme Treiz'Local. On demande aux commerçants de s'inscrire. C'est gratuit et ils seront référencés comme acceptant les chèques cadeaux. Ces derniers seront commercialisés et proposés cet été.

Les commerçants demandent un report des soldes d'été. Est-ce que c'est une bonne idée selon vous ?
Dans le sondage qu'a fait la CCI AMP pendant le confinement, 92% des commerçants souhaitaient que les soldes d'été soient repoussées de 3 à 4 semaines. Cette demande correspond à des raisons simples et objectives : ils ne recevront pas les nouvelles collections avant la fin de l'été, à cause des retards de production dans les usines. Si on solde trop tôt, ils n'auront plus de stock à vendre…

La CCI AMP gérait le Fonds territorial de solidarité et ce dernier a été arrêté brutalement. Quelle est votre réaction ?
Nous avions eu le temps de traiter 442 dossiers et de verser 4, 6 millions d'euros. Malheureusement, nous avions en attente 1 830 dossiers, à étudier ou compléter. Cette aide était là en complément de celles de l'Etat et de la Région. Dans cette période complexe, où la reprise est difficile, des entreprises auraient pu être davantage aidées. Il faut trouver une autre solution. Ce qui est important, aux yeux des entrepreneurs en difficulté, n'est pas de savoir qui aide, mais bien de recevoir une aide. On ne peut que regretter l'arrêt de ce fonds.

De quelle façon la CCI AMP va-t-elle continuer à accompagner les entreprises dans les prochaines semaines ?
Est-ce qu'on aura de nouvelles aides de l'Etat, je n'en sais rien… En attendant on réfléchit pour repérer les trous dans la raquette des aides et ce que nous pouvons faire. C'est le cas avec l'hôtellerie, où nous avançons sur le dossier de la foncière qui pourrait racheter les murs d'hôtels en difficultés.

Comment la CCI AMP s'adapte pendant cette période ?
Nous sommes à l'écoute et adaptons nos organisations et services à la situation. Cela a déjà été le cas en transformant la cellule d'urgence, après le 11 mai en cellule de continuité de l'activité. Le chèque cadeau, ou la campagne pour favoriser les actes d'achats locaux ont été imaginés à la suite d'échanges avec des fédérations de commerçants. On a été les premiers en France à le faire et CCI France s'en est inspiré pour une campagne nationale. Les choses ne seront plus pareilles, il faudra simplifier les process de décision et se ranger derrière un projet, quand il est bon pour notre territoire, afin de faire en sorte qu'il voie le jour. J'en profite pour remercier les équipes de la CCI et les élus qui se sont mobilisés.

Où en est le chantier de la brasserie qui doit ouvrir au Palais de la Bourse ?
Le chantier a repris avec le déconfinement, mais il a pris deux mois de retard. La livraison de la brasserie sera plus longue que prévu à cause des contraintes nouvelles, mais elle se fera.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer