Fermer la publicité

fédération nationale des unions des jeunes avocats Jean-Baptiste Blanc : "Cette année a été singulière"

le - - Droit et Chiffre

Jean-Baptiste Blanc : "Cette année a été singulière"
D.R. - Jean-Baptiste Blanc vient de terminer son mandat de président de la FNUJA.

Le mandat de Jean-Baptiste Blanc, à la tête de la Fédération nationale des unions de jeunes avocats (FNUJA), vient de prendre fin. Retour sur une période très mouvementée, rythmée par une grève des avocats puis la crise du coronavirus.

Les Nouvelles Publications : Vous avez été élu à la présidence de la FNUJA le 1er juin 2019, aviez-vous imaginé une telle année ?
Jean-Baptiste Blanc : Cette année écoulée a été passionnante, enrichissante mais épuisante ! Pourtant tout avait si bien commencé puisque nous avons participé aux Etats généraux de la profession, organisés par le Conseil national des barreaux. Mais dès juillet le gouvernement a fait part de son souhait que la Caisse nationale des barreaux français, notre caisse de retraite, soit à terme absorbée par le régime général. Et a ainsi réussi l'exploit de réunir toute la profession contre cette réforme. Notre unité dans la grève a été entière et totale. Nous ne pouvons que saluer cet engagement. Mais il faut garder en tête que cette bataille n'est pas encore gagnée.


A lire aussi : Les avocats contre la réforme des retraites : « On nous déclare la guerre, il faut réagir »


Il y a ensuite eu le rapport Gauvain avec l'instauration d'un legal privilege et la création d'un statut d'avocat en entreprise. Et puis d'un coup... la terrible crise du coronavirus est arrivée. Une crise qui va nous marquer pendant longtemps encore tant les cabinets ont souffert et vont souffrir encore dans les semaines et les mois prochains.

Bref cette année restera dans les mémoires, dans ma mémoire à jamais.

La FNUJA a été particulièrement active pendant le confinement, notamment pour défendre les collaborateurs...
Les contrats de collaboration libérale ont rapidement fait l'objet de sérieuses préoccupations de notre part, dès la mi mars. Nous avons tiré la sonnette d'alarme très vite à ce sujet. Et nous avons été entendus. La crise sanitaire du Covid-19 ne pouvait pas être une excuse pour justifier la suspension du contrat de collaboration libérale. Et le confinement ne pouvait pas justifier une modification du contrat de collaboration.

Quel bilan tirez-vous de votre mandature ?
Cette année de mandat a été singulière. La crise que nous avons vécue doit être transformé en accélérateur pour nos cabinets. Il est temps de changer, de nous tourner notamment vers la digitalisation, la modernité. Mon plus grand regret aura été de ne pas pouvoir mener à bien tous les projets innovants. L'actualité a pris le dessus. Je suis fier et honoré d'avoir eu le privilège de représenter les jeunes avocats. Et j'ai beaucoup appris et mûri durant ces 12 mois.

Vous avez terminé votre mandat par un bel événement : l'organisation du 77e Congrès de la FNUJA. Etes-vous satisfait ?
Ce congrès devait se tenir en Guadeloupe du 19 au 23 mai 2020. L'événement a été annulé, début avril, pour cause de crise du coronavirus. Conscient de l'importance de ce rendez-vous, nous avons cherché un autre lieu et une autre organisation, plus légère. C'est donc à Marseille, ma ville, que nous l'avons organisé, en présentiel, du 23 au 25 juillet derniers. Tout a été réalisé en un mois, en un temps record. C'est un exploit collectif. L'événement s'est bien déroulé. Nous avons eu un peu plus de 100 inscrits contre 160-200 inscrits en temps normal. Il y avait du très beau monde et notamment la présidente du CNB. Et des débats constructifs, comme toujours.




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer