Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Jaguar Network veut véhiculer la mutation digitale des entreprises

le - - Economie

Jaguar Network veut véhiculer la mutation digitale des entreprises
J. P. Pierrat - Kevin Polizzi, PDG de Jaguar Ntework, dévoile les ambitions de la société marseillaise.

L'entreprise qui vient d'inaugurer à Marseille son nouveau siège social, Quanta, se donne les moyens de changer de dimension en préparant plusieurs innovations.

« Nous visons 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020 », annonce Kevin Polizzi, PDG de Jaguar Network. Quanta, son nouveau siège social et centre de recherche et d'innovation, réalisé par Constructa/Cari-Fayat/Carta Associés, près de son datacenter ouvert en 2013, propulsera cette ambition. « Ce smartbuilding, c'est l'architecture de 2030 », assure le dirigeant, ravi d'afficher une vision futuriste de Marseille en cette période troublée par le drame de la rue d'Aubagne. « Quand nous disons que nous choisissons de nous développer dans cette ville, on nous prend pour des altermondialistes », a-t-il glissé dans son discours d'inauguration de Quanta, le 15 novembre. L'investissement s'est élevé à 16 millions d'euros pour un bâtiment de 5 500 m2 hyperconnecté. Le lieu abrite également un incubateur de start-up dans le domaine des biotechs, autour de l'association OneLife.bio, et Jaguar Management, imaginé pour accélérer la croissance de TPE/PME. Sa visite atteste que Jaguar Network (150 collaborateurs) n'a pas fini de surprendre ses quelque 2 000 clients actuels et tous les autres à venir par ses innovations en cloud computing, télécommunications, objets connectés, cybersécurité ou intelligence artificielle.

« All in the box »

« Nous nous efforçons de nous réinventer tous les jours, en nous démarquant de la concurrence, soutient Kevin Polizzi, en rappelant que chez Jaguar, la donnée reste en France. Nous ne créons pas de nouvelles technologies pour nous les faire racheter mais pour les mettre au service de nos clients et les aider à se transformer. Notre métier consiste à leur apporter des briques logicielles qui répondent à leurs besoins même ceux dont ils n'ont pas encore conscience. Il n'y a pas de résistance au changement en France vis-à-vis du numérique, mais une attente d'assistance pédagogique pour transformer son business. »

Jaguar Network va ainsi lancer une Jaguar Box professionnelle qui combine, en un seul boîtier monitoré par un logiciel unique, les services habituellement opérés par plusieurs équipements pour assurer performance, fiabilité et flexibilité des réseaux, sécurité, mobilité, voix, stockage et protection de données... Quanta reflète les solutions du groupe pour le « pilotage intelligent de bâtiment ». Les 1 500 capteurs disséminés dans l'immeuble pour gérer la température, l'hygrométrie, l'éclairage… peuvent trouver des applications dans les villes de demain pour mesurer des polluants, des nuisances sonores, du trafic routier ou, dans l'industrie, des flux de production.

(La future box tout en un de Jaguar Network sur le point d'être finalisée. Crédit : J.-C. Barla)

Un triptyque et des défis

Avec la société HDSN, Jaguar Network a mis au point « Spectre ». Ce dispositif de « nez électronique » prévient les risques de surchauffe ou d'incendie sur des armoires électriques. La PME veut également mettre à profit l'intelligence artificielle pour débarrasser une société de toutes les tâches répétitives en les automatisant dans son système d'information. « En 2019, nous deviendrons un acteur national de référence sur le triptyque télécom/cloud/internet des objets, tout en continuant d'avancer avec prudence et maîtrise », confie Kevin Polizzi. L'entreprise vise 60 millions d'euros de chiffre d'affaires l'an prochain, soit près du double de son exercice 2017. Son prochain défi, après la création d'un Quanta à Lyon : un programme immobilier fusionnant, dans un « super smartbuilding », ce qu'est Quanta aujourd'hui avec du logement pour inspirer les cités intelligentes du futur et, qui sait, Marseille et Euroméditerranée.




J.-C. Barla
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer