AccueilOxygèneInspiration mexicaine pour Manora bijoux

shopping Inspiration mexicaine pour Manora bijoux

Nouvelle venue dans le petit monde de l'accessoire marseillais, la marque de bijoux fantaisie Manora affirme ses lignes graphiques, pour des modèles intemporels.
Inspiration mexicaine pour Manora bijoux
D.R. - La créatrice Manon Pandora s'est inspirée du Mexique pour sa première collection.

Oxygène Publié le , par

Derrière Manora, se cache Manon Pandora (ses deux prénoms), une autodidacte qui a décidé de se lancer et de créer les bijoux qu'elle aimerait porter. Si elle dessine tout à Marseille, les pièces sont découpées dans du laiton en Italie, puis dorées artisanalement à Paris, dans un bain d'or à 24 carats. « Mais je suis en train de chercher des ateliers dans le sud pour rapatrier la découpe et proposer du made in France », nous confie la jeune créatrice de 25 ans. « J'ai créé ma marque parce que depuis toujours j'aime faire des bijoux. Dès mes 18 ans, j'ai travaillé tous les étés dans une grande mercerie du centre-ville de Marseille. C'est là que j'ai vraiment pris goût à la création ».

Désormais en poste dans une agence événementielle marseillaise, Manon se fait plaisir en développant Manora. « J'ai la chance d'avoir fait un cursus qui me permet de ne rien sous-traiter. J'ai un passé un DUT communication, puis un master ». D'où ses outils de com' plutôt aboutis et sa story telling qui vend du rêve. « Ma collection actuelle, Querido, est née de ma passion pour le Mexique, où j'ai vécu durant deux ans ». Et si elle ne sait pas dessiner « à l'ancienne », grâce à sa maîtrise d'Illustrator, elle a pu donner vie à une vingtaine de modèles.

Enfin, côté projet, Manon souhaite développer une nouvelle collection minimaliste, qu'elle réaliserait complètement, sans intermédiaire (sauf pour la dorure) et devrait même proposer une dorure équitable. Marque à suivre !

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?