AccueilEconomie"Hyperconnectivité" : des câbles sous-marins au service de l'attractivité d'Aix-Marseille Provence ?

Parole d'expert "Hyperconnectivité" : des câbles sous-marins au service de l'attractivité d'Aix-Marseille Provence ?

Aix-Marseille Provence fait partie des huit grands hubs mondiaux constituant des points d'atterrissement des câbles sous-marins sur terre.

Economie Publié le , par

Saviez-vous que la métropole d'Aix-Marseille Provence était en passe de devenir le 5e hub mondial en matière de connectivité, permettant un accès Internet à 4,5 milliards de personnes dans le monde grâce à des câbles sous-marins traversant les océans ? Longtemps méconnue, cette « hyperconnectivité » fait de plus en plus parler d'elle sans pour autant que l'on ait conscience de toutes ses potentialités économiques.

Dans un contexte de relance, une compréhension plus fine de ces potentialités serait opportune, notamment pour qualifier comment ces câbles pourraient profiter au territoire, permettre la relocalisation d'entreprises, accélérer la création de nouvelles activités.

Aix-Marseille-Provence : hub mondial de connectivité où se rejoignent de nombreux câbles sous-marins

De la taille d'un tuyau de jardin et d'une longueur variant de 30 à 30 000 km, les câbles sous-marins sont des infrastructures essentielles pour le transport de données numériques entre les continents. Depuis le tout premier câble posé en 1851, ce sont dorénavant 428 câbles qui transportent plus de 99 % des données numériques mondiales (vs. 0,4 % pour les transmissions par satellite). Leur nombre augmente de manière exponentielle pour supporter la croissance vertigineuse des flux de données échangés entre les continents : de 100 Go de données par jour en 1992, nous atteignions en 2017… 260 000 Go par seconde (Global Internet Report, 2019).

Aix-Marseille Provence est concernée par ces infrastructures puisqu'elle fait partie des huit grands hubs mondiaux avec New York, Cornwall, les Emirats arabes unis, Mumbai, Singapour, Hong Kong, la côte est du Japon (transportgeography 2021) constituant des points d'atterrissement des câbles sous-marins sur terre. Sa visibilité sera d'ailleurs renforcée d'ici deux ans par l'arrivée de nouveaux câbles, la hissant à la 5e place mondiale avec une capacité globale de 900 Tbits.

Une opportunité économique pour la métropole, à condition d'y développer un écosystème favorable

Au-delà de ce classement flatteur, une réflexion doit être menée sur les opportunités économiques liées à la présence de ces câbles sous-marins, car l'expérience des autres hubs mondiaux donne matière à réflexion :

  • La présence des câbles favorise l'implantation de data centers - c'est déjà une tendance observée à Aix-Marseille Provence - mais n'assure pas spontanément le développement économique du territoire ;
  • Sous certaines conditions, elle peut créer un écosystème vertueux et créateur d'emplois en attirant d'autres activités numériques (maintenance des infras IT, télécoms…) ou des activités connexes bénéficiant de la connectivité (recherche scientifique et développement, services financiers et commerce international…) ;
  • Ces conditions sont multiples (maturité de l'écosystème IT, digitalisation suffisante des entreprises et de la population, coopérations entre les territoires raccordés par le câble, investissements dans des projets numériques structurants…), mais reposent toutes sur un préalable : la mobilisation des acteurs publics pour soutenir la création d'un écosystème local où collaboreront data centers, entreprises numériques et entreprises hyperconnectées.

Aix-Marseille Provence dispose de bases solides pour créer cet écosystème : la présence d'une filière numérique dynamique (49 000 emplois selon les données de la Métropole Aix-Marseille-Provence, nombreuses collaborations publiques/privées autour du big data, de la smart city, du transmédia…), plusieurs projets comme le campus numérique Théodora de Jaguar Network, l'école du numérique La Plateforme… et sur une attractivité grandissante démontrée par l'implantation ces dernières années de grandes entreprises du numérique (Interxion, Microsoft, Infosys…) notamment sur le quartier d'Euroméditerranée.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?