AccueilEconomieHousses Marchal prépare de nouveaux développements

Housses Marchal prépare de nouveaux développements

La TPE arlésienne a montré sa réactivité durant le confinement. Elle n'entend pas en rester là.

Economie Publié le ,

Pour Housses Marchal, 2020 ne restera pas, dans son histoire, seulement liée au confinement. Cette spécialiste depuis une trentaine d'années de la fabrication de housses de sièges de véhicules industriels, utilitaires, travaux publics ou agricoles, avait réuni début 2020, dans 400 m2 de nouveaux locaux en ZI Nord à Arles, ses équipes de confection, production et support, jusqu'alors disséminées entre Raphèle-les-Arles et Saint-Rémy-de-Provence. « Nous avions besoin de nous agrandir », justifie la gérante, Lydia Brun.

En mars, alors qu'elle doit interrompre sa fabrication, tout en continuant sur ses stocks à livrer sa clientèle, elle se reconvertit dans la production de masques, conseillée par la CCI du Pays d'Arles. Elle en a distribué 2 000 localement et sur l'Est de la France. « Avec notre matériel de coupe, nous étions prêts à en faire plus si on nous l'avait demandé ». En mai, la TPE de sept personnes se remobilise sur les housses et modifie ses process pour se plier aux mesures sanitaires.

Si elle a bénéficié d'aides de l'Etat pour faire face à la crise, elle s'emploie à repartir sur de nouveaux projets. « On a peur de la suite pour nos clients les plus petits. Après la crise de 2008, les TPE-PME avaient perçu le contrecoup 1,5 à 2 ans après. Nous allons essayer de ne pas rester statiques : nous voulons nous équiper assez rapidement d'une nouvelle machine de confection et faire homologuer nos housses pour sièges équipés d'Airbag. Il faut continuer à avancer », insiste Lydia Brun.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?