Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Artisan Hope the Diamond Store : créateur diamantaire

le - - Economie

Hope the Diamond Store : créateur diamantaire
D.R. - Hope the Diamond Store propose différents types de diamants et de bijoux dans une large gamme de prix.

Cette marque marseillaise s'adresse aux amateurs de diamants. Elle propose, à Paris ou Marseille, sa collection et du sur-mesure.

Marie Bagnoli et son frère Louis Grimal sont diamantaires depuis 2009. Ils ont commencé à Marseille, au sein d'un atelier, dans un bureau en étage de la rue Venture. Puis ils se sont agrandis, au fil des ans, rue Grignan à Marseille puis Paris fin 2018.

Louis s'occupe de la partie gestion et développement de la société Hope the Diamond Store alors que Marie est la créatrice de la structure. Cette véritable amoureuse de la pierre et des bijoux - elle rêve de faire ce métier depuis ses sept ans - achète des diamants certifiés et fabrique le bijou, en or 18 carats ou en platine, autour de ces pierres.


Lire aussi : Marie Bagnoli : « Je suis une militante dans l'âme »


Air du temps

Dans ses boutiques, Hope the Diamond Store vend ses propres collections, entièrement imaginées et fabriquées dans ses ateliers. Elle réalise également pour ses clients des modèles sur mesure, en fonction de leurs attentes. « Les diamants sont beaucoup offerts pour des fiançailles ou des mariages au travers d'alliances, ou de solitaires. Mais de plus en plus, nous vendons des diamants pour célébrer une naissance ou fêter un anniversaire qui compte, comme les 18 ans d'une jeune fille », précise Marie Bagnoli. Pour elle, pas de doute, « que ce soit dans la création pure ou dans la transformation de bijoux anciens, le résultat doit ressembler à celle qui le portera. Notre bijou sera dans l'air du temps, mais il ne suit pas la mode de trop près. »

Hope the Diamond Store propose différents types de diamants et de bijoux (bagues, bracelets, boucles d'oreilles, pendentifs). La gamme de prix est large. A noter une entrée de gamme accessible, avec des bijoux au prix de 145 euros.




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer