AccueilEconomieHomair-ECG : « Recapitaliser la société pour lui permettre de repartir dans un mode de croissance »

Homair-ECG : « Recapitaliser la société pour lui permettre de repartir dans un mode de croissance »

Nouvel actionnaire, augmentation de capital et identité renouvelée… Acteur de l’hôtellerie de plein air depuis plus de 30 ans, Homair-European Camping Group écrit un nouveau chapitre. Rencontre avec Philippe de Trémiolles, son directeur général.
Homair-ECG : « Recapitaliser la société pour lui permettre de repartir dans un mode de croissance »
European Camping Group - Un des campings Homair-European Camping Group.

Economie Publié le ,

Les Nouvelles Publications : Fin mars, vous avez dévoilé une nouvelle identité, qu’est-ce que cela change pour le groupe ?

Philippe de Trémiolles: Ça témoigne d'un changement important dans l'histoire du groupe. Il y a douze mois, nous avons levé un PGE saisonqui nous assurait de la liquidité pour les douze à dix-huit mois suivants. Cela témoignait aussi, et surtout, du soutien de nos partenaires financiers, banquiers, actionnaires, alors que notre secteur d’activité était en souffrance. La saison 2020 s'était très mal passée et la saison 2021 s'annonçait elle aussi en repli en raison de l'absence de clientèle étrangère. Ce qui nous a conduits à prendre plusieurs initiatives. Nous avons changé d'actionnaire, avec l'arrivée le 30 septembre 2021 de PAI Partners, un fonds de private equity français, qui a remplacé Carlyle, Ontario Teatcher’s et Montefiore. Ce qui nous a permis de rembourser l'intégralité des dettes, en particulier tous les prêts garantis par l’État (PGE) souscrits au cours des dix-huit mois précédents. C’est-à-dire deux PGE en France, un PGE au Royaume-Uni, un aux Pays-Bas et un en Espagne, ainsi que l'intégralité des autres dettes financières du groupe et de procéder à une augmentation de capital pour repartir dans un mode de croissance.

Philippe de Trémiolles, directeur général du groupe Homair – ECG
Philippe de Trémiolles, directeur général du groupe Homair–ECG. ( Crédit : ECG)

Cette étape était donc importante !

Oui. C’était la première étape, l'acte fondateur qui a été suivi de trois éléments importants. Le premier est que nous avons bénéficié d’une forte demande de la clientèle internationale qui est revenue à un niveau supérieur à celui de 2019, et donc d'avoir des perspectives de résultat en nette amélioration par rapport à 2019. Le deuxième est que nous sommes repartis dans un mode de croissance externe. Nous avons repris trois campings, deux en France et un aux Pays-Bas, qui ont une forte attractivité pour notre clientèle. Nous sommes également positionnés sur cinq nouvelles acquisitions. Le troisième élément est le changement d’identité de marque qui correspond au nouveau chapitre de l’histoire du groupe.

Comment s’annonce cette saison 2022 ?

Nous devrions retrouver la fréquentation, un chiffre d'affaires supérieur à celui de 2019 ( prévision de plus de 300 000 000 euros), et assister à un retour massif de la clientèle étrangère avec 1 500 000 clients attendus au total. Petit bémol au niveau de la clientèle britannique qui a été impactée par le variant Omicron en décembre et janvier dernier. Ce qui a freiné la prise des réservations qui est cependant largement compensée par l'appétit qu’ont les Français et les clients de l'Europe continentale. La demande est forte. Les campings font le plein.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?