AccueilEconomieGoalmap lance l'appli anti-procrastination

Goalmap lance l'appli anti-procrastination

Une majorité d'entre nous a du mal à tenir ses bonnes résolutions. Bonne nouvelle, Goalmap, une start-up aixoise, implantée sur le technopôle méditerranéen de l'Arbois à Aix-en-Provence, vient de mettre sur le marché une application pour enfin les tenir.
Goalmap lance l'appli anti-procrastination
M. Debette - Arthur Catani a imaginé avec son frère Damien une application pour nous aider à tenir nos bonnes résolutions.

Economie Publié le ,

« C’est une histoire de longue date », indiqueArthurCatani, président de la SAS Goalmap. Elle remonte à l’époque où son frère, Damien, CEO* et associé majoritaire de la société, a décidé de créer un fichier Excelpour gérer ses objectifs. Durant ses années d’étudiant à HEC, Arthur et son frère réfléchissent au sujet et se disent qu’ils pourraient peut-être créer leur entreprise en partant de ce sujet. « On s’est dit que ça pourrait plaire aux gens d’avoir accès à une application ou à un site internet qui leur permettrait de se fixer des objectifs et de les suivre régulièrement », ajoute Arthur qui, une fois son diplôme en poche, se lance dans l’aventure. C’est chose faite en juin 2015. Damien met au point la conception tandisqu’Arthur s’occupe de la gestion, du marketing, de la promotion. L’application Goalmap arrive sur le marché en novembre 2015.

L’application est finalement- simple. « L’utilisateur fixe ses objectifs, précis et réalisables. Il renseigne ses activités au fur et à mesure de sa progression. Des résultats affichent l’évolution pour savoir ce qu’il reste à faire pour les atteindre », explique Arthur Catani. Précisant qu’il s’agit d’une sorte de tableau de bord personnel avec des graphique pour que « ça explose aux yeux et que ça motive ! ». Selon les deux frères :

« Les personnes qui se fixent des objectifs de manière structurée ont au moins deux fois plus de chances de les atteindre ».

Pour que la méthode ne soit pas rédhibitoire, ils ont même imaginé un petit stratagème bien sympathique : « Il est possible de paramétrer des rappels. Nous envoyons des messages d’encouragement pour qu’il n’oublie pas l’objectif fixé ».

Concernant le choix des objectifs des utilisateurs, « il y a des tendances comme bien dormir, avoir une alimentation saine…. Bref, d’avoir des comportements positifs dans leur vie de tous les jours ».

*Chief executive officer (équivalent à directeur général)

La suite de cet article est à lire dans le numéro 9890 des Nouvelles Publications (8/04/2016). Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?