AccueilEconomieFruidoraix : une alliance de tradition et d'imagination

Fruidoraix : une alliance de tradition et d'imagination

Plus de 135 ans après sa création, la confiserie Fruidoraix est dirigée par la même famille. Sylvie Parent perpétue les recettes familiales qui ont fait le succès de la marque. Et apporte sa touche personnelle pour coller aux nouvelles attentes.
Fruidoraix : une alliance de tradition et d'imagination
D.R. - La marque propose des packaging originaux, comme cette famille Nougat, à la manière d'un jeu de sept familles.

Economie Publié le ,

Les histoires vraies et belles ont une saveur qui ne s’oublie pas. C’est l’histoire de Fruidoraix, une histoire d’entreprise, une histoire de famille, mais aussi une histoire de femmes. Depuis la création de la société, quatre générations de femmes se sont succédé à sa tête. Tout commence en 1880 avec Epiphanie qui dirige une entreprise spécialisée dans le négoce de fruits secs. Plus de 135 ans après, son arrière-petite-fille, Sylvie Parent, gère la structure. Petit à petit, l’entreprise s’est développée et s’est orientée vers la fabrication de confiserie traditionnelle de la région (Calisson d’Aix-en-Provence, nougat aux noisettes). « A chaque époque, il y a eu de la créativité et de l’innovation. Les consommateurs d’aujourd’hui ne sont pas les mêmes que ceux d’hier », explique Sylvie Parent. Dans tous les cas, la confiserie Fruidoraix effectue une sélection de ses ingrédients, et mise sur la qualité des fruits secs et leur provenance. Pour la fabrication, les mêmes gestes et astuces sont transmis de génération en génération.

Jeu de cartes

Loin de se reposer sur ses lauriers, la société entend se différencier, le plus possible, de la concurrence. « On ne veut pas faire comme les autres. Nous prenons le risque de casser certains codes. » Depuis quelques années, une grande attention est portée au packaging, à l’emballage des produits de la marque. La société propose ainsi, à côté des traditionnelles boîtes métal de calissons, des petites boîtes en carton contenant 16 mini-calissons. Petite cerise sur le gâteau : la recette du calisson est dévoilée. Fruidoraix propose aussi la famille Nougat. « C’est comme un jeu de cartes, il y a Mme Victorine (pâte de nougat aux noisettes grillées) et M. Caramel (papillotes de nougat au caramel beurre salé). Et pourquoi pas Mlle Vanille. » De quoi satisfaire les petits et les grands, le grand public et les professionnels à la recherche de cadeaux originaux.

La confiserie accueille les visiteurs dans sa boutique d’Eguilles et sur son site internet marchand. A noter que Fruidoraix sera présent à Marseille, du 18 au 21 novembre, à l’occasion du 22e Salon Savim Automne.

Retrouvez chaque semaine sur le site internet et dans les pages des Nouvelles Publications nos portraits d'artisans, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 55€/an).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?