Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Interview Florence Bezault : "Le Renaissance doit être visible et en lien avec les événements du territoire"

le - - Economie

Florence Bezault : "Le Renaissance doit être visible et en lien avec les événements du territoire"
D.R. - Florence Bezault, directrice de l'hôtel aixois Renaissance depuis cinq ans.

Nous avons eu le plaisir de partager un déjeuner avec la directrice du 5 étoiles aixois. Une femme simple, passionnée par un métier qu'elle a toujours voulu faire. Elle a évolué uniquement dans le monde du luxe, que ce soit à Paris ou à Bora Bora, dirigeant aussi bien des hôtels que des resorts de mille chambres. Rencontre avec une vraie bosseuse, qui sait faire confiance à ses équipes mais qui en retour attend beaucoup d'elles.

Les Nouvelles Publications : Concrètement, qu'avez-vous apporté à l'hôtel Renaissance à votre arrivée en 2015, un an après son ouverture ?
Florence Bezault :
Je me suis tout de suite intéressée au jardin. Nous sommes en Provence et vous imaginez bien que nos clients, pour beaucoup des touristes, s'attendent à un beau jardin provençal. Dès le printemps 2015, il a offert un nouveau visage et depuis nos équipes le repensent chaque année. C'est un lieu de vie à part entière de l'hôtel.

Qui compose votre clientèle ?
Elle est à 65 % internationale. D'avril à octobre, nous accueillons principalement une clientèle « loisirs », le reste du temps, elle plutôt orientée « business ». L'activité « séminaire » compte pour environ 30 % à l'année dans notre chiffre d'affaires.

Quels sont les moyens dont vous disposez pour vous ancrer sur le territoire aixois ?
Je me suis tout de suite intéressée à notre position géographique, à deux pas du Grand théâtre de Provence et du Pavillon noir, dont nous sommes désormais partenaires. Par exemple, les soirs de représentation, nous adaptons nos horaires de restauration à ceux du spectacle. Nous travaillons aussi avec le Festival de Pâques ou celui de La Roque d'Anthéron, sans oublier bien sûr le Festival d'art lyrique d'Aix. Le Renaissance se doit d'être visible et en lien avec les événements majeurs de son territoire.

Quelles sont à votre avis les qualités pour être une bonne directrice d'hôtel ?
Il faut afficher une bienveillance et une gentillesse à toute épreuve, avec ses équipes comme avec la clientèle. Ce sont les deux maîtres-mots que je communique dès le départ à tout nouveau salarié. Je fais en sorte de les impliquer et de les faire progresser individuellement, tout en étant vigilante sur la globalité de leur travail, comme sur les détails. En ayant toujours évolué dans le monde du luxe, c'est devenu une évidence pour moi que de m'attacher à ce qui fera la différence avec nos concurrents. A service égal, ce sont les petites attentions qui feront qu'un client reviendra chez nous et surtout, se rappellera de nous et deviendra ainsi notre meilleur ambassadeur.

Retrouvez l'interview complète de Florence Bezault dans le n°10 066 des Nouvelles Publications, à paraître ce 23 août. Cliquez ici pour plus d'informations sur nos offres d'abonnement, à partir de 55 €/an.




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer