AccueilEconomieFirecell carbure à la 5G

Firecell carbure à la 5G

Firecell, start-up niçoise positionnée sur la réalisation de réseaux privés 4G et 5G pour les entreprises, a recruté massivement en 2022. Un essor qui lui a valu d’être distinguée par le pôle Solutions Communicantes Sécurisées.
Claude Seyrat (Firecell) récompensée par le pôle SCS et Marc-Paul Denamiel (NXP Semiconductors).
Pôle SCS - Claude Seyrat (Firecell) récompensée par le pôle SCS et Marc-Paul Denamiel (NXP Semiconductors).

Economie Publié le ,

« Avec nos solutions, nous rendons le déploiement de réseaux 5G pour les entreprises aussi aisé et abordable que le Wifi », assure Claude Seyrat, président et cofondateur de Firecell, à Nice, en mai 2021. Le 8 décembre dernier, la société a été récompensée par le pôle Solutions Communicantes Sécurisées (SCS) pour ses recrutements en 2022 afin de soutenir son expansion internationale. Le prix lui a été remis par Marc-Paul Denamiel, directeur des ressources humaines de NXP Semiconductors, qui sait ce que ça représente dans la période actuelle : son groupe a recruté 300 personnes ces derniers mois « dont 70 sur notre site de Sophia Antipolis », affirme-t-il.

Marseille : un data center flottant dans le port

Firecell n’atteint évidemment pas ces volumes, mais semble bien partie pour croître rapidement : « Nous avons embauché 17 personnes et nous pensons être 42 à fin 2023 », affirme Claude Seyrat, convaincu que sa société qui table sur un chiffre d’affaires de 1 million d'euros à la fin de 2022 détient une offre stratégique "prête à l’emploi" : un réseau mobile 4G ou 5G privé permet à une entreprise ou une administration publique de connecter des machines, des véhicules, des personnes, sur un lieu tel qu’une usine, un campus, un immeuble de bureaux, un entrepôt, un stade, un site d’accès difficile, séparé des réseaux publics. Ce réseau est dédié à un usage privé, à l’intérieur comme à l’extérieur. Firecell l’élabore par rapport à des besoins spécifiques, en apportant les matériels et logiciels nécessaires à l’installation, grâce à ses partenariats avec des intégrateurs de systèmes.

Source de compétitivité et d’économie pour Firecell

« Nous participons à la démocratisation de ces réseaux, quelle que soit la taille des entreprises », poursuit le dirigeant qui affiche 20 ans d’expérience dans les télécommunications et un doctorat en intelligence artificielle. Ses technologies pallient les défaillances de service des opérateurs publics en termes de couverture de certaines zones ou la présence d’angles morts de connectivité sur un site industriel ou logistique. Pour Claude Seyrat, l’intérêt peut aussi être économique. Il dévoile qu’un client américain a pu générer 2 millions de dollars d’économies sur l’équipement d’une seule chaîne de production. « Aujourd’hui, nous sommes sur des enjeux de compétitivité mondiale », dit-il, arguant que les géants de l’aéronautique, de l’automobile, du numérique ou de la défense se dotent progressivement de tels réseaux pour une industrie 4.0.

Miratlas décroche une étoile au Techshow 2022

Références à l’international

Sa croissance, Firecell la conduit surtout à l’international, Amérique du Nord et Europe en tête. « Nous n’avons que deux clients pour l’heure en France », regrette-t-il, démontrant, une fois de plus, que pour les start-up françaises les premières références sont souvent plus faciles à aller conquérir à l’étranger que sur leur propre territoire. L’entreprise a donc constitué une équipe apte à communiquer partout. « Notre effectif compte neuf nationalités et 40 % de femmes », précise-t-il. Ce qui ne l’empêche pas de cumuler les récompenses dans notre pays. Lauréate du Top 20 "FrenchTech DeepNum20", Firecell a été aussi intégrée par Orange dans son programme d’accélération de start-up sur des applications et solutions 5G.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 février 2023

Journal du03 février 2023

Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?