AccueilEconomieFiers d'être artisans : plaidoyer pour un artisanat moderne

ELECTIONS A LA CHAMBRE DE METIERS Fiers d'être artisans : plaidoyer pour un artisanat moderne

La liste « Fiers d'être artisans » a dévoilé le 17 septembre le programme pour les élections à la Chambre régionale de métiers et de l'artisanat. Philippe Catinaud, métallier, est la tête de liste régionale et de Vaucluse.
Fiers d'être artisans : plaidoyer pour un artisanat moderne
François Moura - de gauche à droite : Philippe Piantoni, président de la Fédération régionale du Bâtiment ; Fabrice Zimmermann (Hautes-Alpes) ; Valérie Maronne (Var) ; Daniel Salenc (Bouches-du-Rhône) ; Pascal Rolfo (Alpes-Maritimes) ; Alain Coudair (Alpes-de-Hautes-Provence) ; Philippe Catinaud (Vaucluse) ; Alain Gargani, président de la CPME Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Economie Publié le ,

Lancé le 16 juillet, le mouvement « Fiers d'être artisans » a dévoilé le 17 septembre la liste des 210 candidats et le programme pour les élections à la Chambre de métiers et de l'artisanat régionale Provence-Alpes-Côte d'Azur qui se dérouleront du 1er au 14 octobre. Porté par la Fédération régionale du Bâtiment (FRB), la CPME Sud et leurs différentes entités au niveau départemental, ainsi que cinq organisations professionnelles, ce mouvement souhaite insuffler une nouvelle dynamique dans le paysage de l'artisanat.

« Notre volonté est de moderniser son image et de montrer que ses entreprises allient à présent savoir-faire traditionnel et technologies de pointe », a expliqué Philippe Piantoni, président de la FRB. Le credo de cette liste est d'être le proche des artisans, de leurs besoins, de faire entendre leurs voix à tous les échelons et de renforcer la représentativité et l'efficacité de la Chambre, seule instance reconnue par les pouvoirs publics pour défendre l'artisanat. « Notre objectif est que les entreprises soient reconnues et entendues. Nous devons travailler tous ensemble pour contribuer à l'évolution de l'artisanat », a-t-il rajouté. Représentant 70 000 entreprises, la CPME Sud fait entendre leurs voix tant dans les négociations paritaires qu'auprès des pouvoirs publics. « A travers cette campagne, nous voulons montrer le dynamisme et la modernité des entreprises. Il est essentiel de mettre en lumière la capacité des artisans à se battre sur tous les fronts, tout en assurant du lien social, la formation des jeunes et la sauvegarde du savoir-faire », a stipulé Alain Gargani, son président.

Des ambitions fortes

Les six têtes de liste (voir encadré) se mobilisent pour porter la voix des entrepreneurs, les représenter et se tournent vers l'avenir pour construire un artisanat moderne, acteur de proximité et porteur de savoir-faire. « C'est un véritable challenge pour les années à venir. Nous avons plusieurs ambitions. En particulier réorienter la formation pour se rapprocher des besoins de chacun et créer un titre de Maître artisan de France », a confié Philippe Catinaud. Gérant d'une entreprise de ferronnerie au Thor, il conduit la liste vauclusienne. Il est également tête de liste régionale en remplacement de Roland Le Joliff, qui n'a finalement pas pu se présenter. 

Le fil conducteur du projet s'articule autour de quatre défis majeurs à savoir la jeunesse, la modernité, l'efficacité et la proximité. Ces défis seront opérationnels à travers six ambitions fortes portées par « Fiers d'être artisans ». « C'est tout d'abord la promotion et le renforcement de l'identité artisanale, le soutien aux valeurs de l'entreprise artisanale et l'accompagnement dans la transformation économique, l'innovation, la compétitivité et la digitalisation », a précisé Daniel Salenc, boulanger-pâtissier et tête de liste pour les Bouches-du-Rhône. Il entend aussi s'atteler à la simplification du quotidien des entrepreneurs, au développement d'une saine et loyale concurrence et à la mise en place d'un partenariat fort avec l'ensemble des acteurs de la formation et de l'insertion. « Nous souhaitons aller à la rencontre des professionnels, être le relai de leurs attentes et leurs besoins et in fine remettre l'artisanat au cœur des politiques publiques », a affirmé cet acteur engagé. C'est le 19 octobre que s'effectueront le dépouillement et la proclamation des résultats.

Les six têtes de liste 

Philippe Catinaud, Métallier, Vaucluse et tête de liste régionale 

Alain Coudair, Coiffeur Esthétique, Alpes-de-Haute-Provence

Fabrice Zimmermann, Electricien, Hautes-Alpes

Pascal Rolfo, Boulanger-pâtissier, Alpes-Maritimes

Daniel Salenc, Boulanger-pâtissier, Bouches-du-Rhône

Valérie Maronne, Electricienne, Var

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?