Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

commissaires aux comptes Farouk Boulbahri a interpellé le Premier ministre sur l'avenir de la profession

le - - Droit et Chiffre

En déplacement au Sénat, Farouk Boulbahri, président du conseil régional des commissaires aux comptes Aix-Bastia, a rencontré le Premier ministre Edouard Philippe. Il lui a parlé de l'avenir de la profession.

La rencontre a été fortuite. Farouk Boulbahri, président du conseil régional des commissaires aux comptes (CRCC) Aix-Bastia, a profité d'un déplacement au Sénat le 5 février dernier pour évoquer avec le Premier ministre Edouard Philippe l'avenir de la profession et notamment les inquiétudes causées par le relèvement des seuils de nomination des commissaires aux comptes. « La profession est en colère et inquiète parce que les seuils n'ont pas bougé. L'Assemblée nationale et le Sénat ont voté ce point. Il reste maintenant à connaître la date d'application. Une période transitoire va être mise en place jusqu'en 2021, mais la profession doit s'y préparer », explique Farouk Boulbahri.

Le président du CRCC Aix-Bastia a expliqué au Premier ministre que cette réaction n'est pas que corporatiste, même si ces derniers vont perdre de leur activité. « La certification des comptes, comme le fait la profession dans les entreprises est un gage de sécurité », rappelle-t-il. Il a également échangé avec le ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur ce point en lui proposant de venir rencontrer la profession en région. « C'est des régions que viendront les réponses sur l'avenir de la profession », avance Farouk Boulbahri.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer