AccueilEconomieESS : des outils pour une commande publique plus responsable

ESS : des outils pour une commande publique plus responsable

Temps fort du Salon de l’économie d’avenir, qui s'est tenu à Marseille, le 3 novembre, une table-ronde était consacrée à la commande publique socialement et écologiquement responsable. Avec des outils pour aider les structures à tendre vers cela.
Denis Philippe, le président de la CRESS Paca, entouré du préfet de Région et des élus de la ville de Marseille et de la Région Sud Paca.
Robert Poulain - Denis Philippe, le président de la CRESS Paca, entouré du préfet de Région et des élus de la ville de Marseille et de la Région Sud Paca.

Economie Publié le ,

Tous unis derrière l’économie sociale et solidaire. Tel est le sentiment qui ressort après la 5e édition du Salon de l’économie d’avenir, qui s’est tenu à Marseille, le 3 novembre dernier. Un constat rassurant mais loin d’être évident aux regards des récents propos tenus par le président de la Cress Paca. En effet, si Denis Philippe se félicitait, en octobre, des relations entre la Cress et la Région Paca, il s’alarmait de l’absence totale de lien entre la Cress et l’Etat. L’incident est clos avec la présence au salon de Christophe Mirmand, préfet de la région Paca, ainsi qu’un message vidéo de Marlène Schiappa, en charge de l'Économie sociale et solidaire et de la Vie associative, diffusé lors de l’inauguration de cet événement.

Denis Philippe, président de la Cress Paca : « L’Etat ne reconnaît pas l’économie sociale et solidaire à sa juste valeur »

Spaser

Cela tombe plutôt bien car, face à l’épuisement des ressources, aux bouleversements climatiques, économiques et sociaux, l'effort de chacun est nécessaire. C’est ainsi que l’une des quatre thématiques de cette édition 2022 s’est intéressée à la commande publique responsable. Avec un objectif clair : présenter cinq outils mis en place pour atteindre les objectifs d’une commande publique plus responsable.

Delphine Gobert, directrice Plateforme régionale des achats, a mis en avant la charte Relations fournisseurs et achats responsables. Créée en 2010, cette dernière vise à inciter les entreprises, organismes publics et privés à adopter des pratiques responsables vis-à-vis de leurs fournisseurs. Elle est aujourd'hui pilotée par le médiateur des entreprises et le Conseil national des achats. « Nous avons signé cette charte et nous nous inscrivons désormais dans un parcours de labellisation avec pour objectif de l'obtenir d’ici à 2023. » La Région Paca a ensuite présenté la centrale d’achats régionale qui a été constituée en juillet 2021. Cet outil assure le rôle d’intermédiaire pour tout acheteur implanté sur le territoire régional, soumis au Code de la commande publique, notamment par la passation de marchés répondant à leurs besoins et prenant en compte des objectifs de développement durable.

Direction ensuite Toulon avec un descriptif du Schéma de promotion des achats publics socialement et écologiquement responsables (Spaser) de la Métropole Toulon Provence Méditerranée. « Je veux être le VRP du Spaser », annonce d’emblée Laurent Lequilliec. Pour lui, pas de doute, « le Spaser permet une politique achat affirmée. Cet outil à la portée de tous est un véritable appel d’air pour les entreprises qui peuvent développer leurs offres sous le prisme du développement durable. C’est également un moteur pour l’achat socialement inclusif ».

Denis Philippe intègre le Conseil supérieur de l’économie sociale et solidaire

7 h 00 pour mieux comprendre l’ESS

Faire un Spaser c’est bien, le piloter c’est mieux. Tel est le point de vue de Joël Gombin, cofondateur et dirigeant de Datactivist. Et pour cause, « les données s’avèrent indispensables ». Il propose ainsi, à titre d'exemple d’élaborer des indicateurs à partir des données. Illustration à l’appui avec la mise en place de l’Observatoire de l’achat public de la région Bretagne qui a été présenté durant cette table-ronde.

Enfin, Xavier Corval, président de l’organisme de formation Eqosphère, a présenté deux formations dont une intitulée "L’économie sociale et solidaire : comprendre l’écosystème et accroître ses capacités de coopération avec les entreprises de l’ESS. 7 heures pour comprendre les spécificités de l’ESS."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?