AccueilDroit et ChiffreEric Négron, le premier président de la cour d'appel d'Aix-en-Provence, est décédé

Eric Négron, le premier président de la cour d'appel d'Aix-en-Provence, est décédé

Il a été emporté par un infarctus dans la nuit du 31 mars au 1er avril, à l'âge de 59 ans.

Droit et Chiffre Publié le ,

Le monde judiciaire est en deuil. Eric Négron, le premier président près de la cour d'appel d'Aix-en-Provence, est décédé cette nuit à son domicile. Il a été victime d'un infarctus à 59 ans. Il occupait ce poste depuis août 2017, après avoir été président du tribunal de Limoges, puis premier président de la cour d'appel de Montpellier.

A la suite de l'annonce de son décès, les hommages n'ont pas tardé d'arriver de toute la France. François Molins, le procureur général près la Cour de cassation fait part de sa « tristesse ». « Un homme dévoué, enthousiaste et humain, qui manquera à notre justice », a déclaré de son côté Yaëlle Braun-Pivet, la président de la commission des lois à l'Assemblée nationale. Roland Rodriguez, ancien bâtonnier de Grasse et président de la FNUJA (Fédération nationale des Unions de jeunes avocats), pleure « un très grand magistrat, brillant, passionné, chaleureux et respectueux des avocats ». L'Unsa Services judiciaires du Sud et de la Corse, regrette lui aussi un « homme et magistrat profondément humain », « constamment dans le dialogue » et adresse ses pensées à son épouse et leurs enfants. Dans un communiqué le Barreau de Marseille salue « ses qualités professionnelles et humaines. Il manquera cruellement à notre famille judiciaire ». Dans un communiqué Marie-Suzanne Le Queau, la procureure générale et Luc Fontaine, le premier président de chambre de la cour d'appel d'Aix-en-Provence font part de leur « profonde tristesse ». Le Barreau d'Aix-en-Provence parle d'un « très fin juriste, il a honoré une carrière exemplaire, à la fois en cabinets ministériels , mais surtout à la tête de grandes juridictions comme la Cour de Montpellier puis celle d'Aix-en-Provence.
Ses fonctions ne l'avaient pas pour autant éloigné de la mission essentielle du Magistrat qui est de rendre la Justice au bénéfice de tous
».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?