Fermer la publicité

Didier Bertrand : « L'immobilier risque de se concentrer sur "le marché de besoin" »

Alors que les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers sont remontés depuis début avril, Didier Bertrand, président de la Fnaim (Fédération nationale de l'immobilier) Aix-Marseille Provence, fait le point sur la situation et se projette sur les enjeux de l'après-crise.

Envoyer cet article par e-mail

J'accepte de recevoir les dernières news de Nouvelles Publications
J'accepte de recevoir les offres commerciales de vos partenaires.



Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer