AccueilEconomieEntreprise et découverte crée sa première antenne régionale dans le Sud

Entreprise et découverte crée sa première antenne régionale dans le Sud

L’association nationale de la visite d’entreprise, Entreprise et découverte, vient de nommer Marion Camarena à la tête de sa première antenne régionale.
Entreprise et découverte crée sa première antenne régionale dans le Sud
D.R. - Marion Camarena sait que la marge de progression de visites d’entreprise en Paca reste importante, même si elle attire déjà 3 millions de visiteurs chaque année.

Economie Publié le ,

Marion Camarena connaît bien le tourisme d’entreprise de l’intérieur. Cette ancienne chargée de communication chez Everé, un incinérateur de Fos-sur-Mer, encadrait notamment les visiteurs pour la découverte de locaux du site. Autant dire qu’après un tel secteur d’activité, le parfum, la mode ou la gastronomie vont lui permettre de diversifier son approche. Car le grand public, comme les touristes, ne savent pas toujours qu’ils peuvent pousser la porte des usines. « Nous nous donnons jusqu’à la fin de l’année pour réaliser un audit des besoins de 180 entreprises régionales, confie Marion Camarena. Nos plans d’action commenceront en 2023. »

Mais d’ores et déjà, Entreprise et découverte va distribuer auprès de ses partenaires institutionnels (Comité régional de tourisme, Offices de tourisme, agence de développement touristique), dès la mi-juin, un dépliant grand public regroupant sur une seule et même carte l’ensemble des entreprises à visiter.

Booster la communication

L’association, créée il y a dix ans, parle désormais de "tourisme de savoir-faire" et non de tourisme d’entreprise ou de visite d’entreprise. Si elle a choisi de s’implanter en région, c’est pour mieux accompagner les sites dans leur professionnalisation. Après la région Paca, ce sera au tour d’Auvergne/Rhône-Alpes, puis des Hauts-de-France et de la région Ouest, d’ouvrir des antennes. « Notre force est de mettre en réseau d’un côté, les sites de production, de l’autre, les acteurs touristiques d’un territoire », ajoute la nouvelle directrice régionale Sud. « Ce qui n’est pas le cas actuellement. Ce tourisme manque de notoriété et n'appartient pas réellement au paysage culturel ». Excepté le tourisme grassois, organisé autour du parfum, connu à l’international. « Il reste un modèle pour le tourisme de savoir-faire ». Quand on demande à Marion Camarena ce que peut apporter ce type d’activités aux salariés, elle insiste sur le fait que « cela valorise les collaborateurs, d’autant qu’à 90 %, ce sont eux qui accueillent le public ».

Les adresses qui ont été les plus visitées en Paca en 2020 sont la Verrerie de Biot (580 000 visiteurs), la Confiserie Florian (98 131 visiteurs), la Confiserie du Roy René (76 415 visiteurs), le château Virant (76 000 visiteurs) et la savonnerie La Licorne (43 440 visiteurs).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?