AccueilDroit et ChiffreEmmanuelle de Rosa, présidente par intérim du tribunal judiciaire d'Aix

carnet Emmanuelle de Rosa, présidente par intérim du tribunal judiciaire d'Aix

Depuis le départ d'Éric Bienko Vel Bienek promu à Créteil, c'est Emmanuelle de Rosa qui assure la présidence par intérim du tribunal judiciaire d'Aix-en-Provence pour une durée transitoire.

Droit et Chiffre Publié le ,

Dès que sa promotion, et donc son départ, a été annoncé, Éric Bienko Vel Bienek a désigné Emmanuelle de Rosa, première vice-présidente et chef du pôle pénal, pour assurer l'intérim de président du tribunal judiciaire (TJ) d'Aix-en-Provence en attendant la nomination et l'installation du futur chef de juridiction d'ici quelques mois. Installée le 5 janvier 2015, la magistrate connaît bien le tribunal judiciaire d'Aix (ex-tribunal de grande instance depuis le 1er janvier 2020), ses particularités et ses rouages.

Après quatre années passées à la présidence du tribunal de grande instance, Éric Bienko Vel Bienek a été promu président du TJ de Créteil (94), sixième TJ de France en volume d'activité, où il a pris ses fonctions le 6 janvier 2020.

Lors de l'audience solennelle de rentrée, Emmanuelle de Rosa a salué le « magistrat de terrain qui a toujours fait preuve d'efficacité et d'humanité » et qui est à l'origine de la création d'un festival du film judiciaire à destination des adolescents. Quant à Achille Kiriakides, procureur de la République, il a déclaré : « Je dois avouer que j'ai vécu une période de codirection sans faille, sans ombre, facile et empreinte d'amitié. Je savais pouvoir compter sur son calme, sa pondération, ses compétences et son écoute. »

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?