AccueilEconomieElengy double ses chantiers à Fos-sur-Mer

Elengy double ses chantiers à Fos-sur-Mer

Les engins sont à l'œuvre sur le terminal gazier de Fos-Cavaou pour permettre aux installations de recharger des camions-citernes en GNL et d'accueillir des micro-méthaniers.

Economie Publié le ,

Elengy dispose de deux baies d'une capacité d'accueil de 34 camions par jour sur son terminal de Fos Tonkin. Il investit dans la réalisation de deux baies supplémentaires sur son terminal de Fos Cavaou, aptes à charger à terme 40 camions-citernes quotidiennement. Le chantier sera achevé au 2e semestre 2019. Il permettra aux véhicules de transporter le GNL vers des industriels non raccordés au réseau gazier ainsi que dans les stations de carburant GNL. « En 2016, nous n'avions chargé que quatre camions à Tonkin. L'an dernier, nous avons atteint les 3 473. Cette année, nous devrions en traiter plus de 7 000, mais nous pensons en approvisionner 18 000 à l'horizon 2020, indique Mathieu Stortz, directeur des terminaux. Nous avons un accord pour monter à terme jusqu'à cinq, soit 100 camions par jour ».

Un chantier supplémentaire, estimé à 3 millions d'euros, consiste à aménager d'ici septembre 2019 les appontements de Fos Cavaou afin de recevoir des microméthaniers (20 000 m3 de capacité maximale) et proposer une offre de soutage aux futurs navires au GNL qui accosteront à Marseille ou Fos. « Nous sommes convaincus que c'est l'alternative réelle non polluante pour le transport maritime de demain. En investissant maintenant, nous ne serons pas un point bloquant dans la chaîne » confie Giuseppe Spotti, directeur de la stratégie d'Elengy.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?