AccueilEconomieElectrosteel opte pour le fluvial à Arles

Electrosteel opte pour le fluvial à Arles

Spécialiste des canalisations en fonte ductile, l’entité européenne du groupe indien Electrosteel a choisi un mode de transport plus écologique entre les quais de Fos et d’Arles.
Patrick de Carolis, maire d’Arles, Stéphane Paglia, président de la CCI pays d'Arles, Cyrille Hahang, directeur d’Electrosteel, Monica Michel-Brassart, députée des Bouches-du-Rhône, et Jean-Michel Jalabert, 1er adjoint d’Arles, saluent une nouvelle piste d’expansion pour le port fluvial et le territoire arlésien.
Electrosteel - Patrick de Carolis, maire d’Arles, Stéphane Paglia, président de la CCI pays d'Arles, Cyrille Hahang, directeur d’Electrosteel, Monica Michel-Brassart, députée des Bouches-du-Rhône, et Jean-Michel Jalabert, 1er adjoint d’Arles, saluent une nouvelle piste d’expansion pour le port fluvial et le territoire arlésien.

Economie Publié le ,

En matière de transition écologique, Electrosteel France & Europe passe du discours aux actes sur ses installations arlésiennes, en zone nord. Plutôt que de faire transporter par camions ses canalisations en fonte ductile entre les bassins de Fos du Grand port maritime, où elles sont débarquées, et le port fluvial d’Arles, où elle les recueille pour les stocker sur sa plateforme, elle adopte le fleuve. La première barge automotrice chargée de 104 conteneurs est arrivée le 30 mars à Arles. Jusqu’à ce 13 avril, plus de 400 km de tuyaux ont été acheminés dans 416 conteneurs en quatre transports fluviaux.

Electrosteel muscle son site de fonte ductile à Arles

Dirigée par Cyrille Hahang, l’entreprise priorise cette approche lorsque les lots dépassent les 50 conteneurs car l’impact environnemental et logistique serait non négligeable : 400 rotations de camions en moins sur les 47 km de trajet, 5 200 litres de carburant économisés à un moment où son prix devient prohibitif pour les transporteurs et des émissions de CO2 divisées par 7,2. Sans compter qu’elle permet au port fluvial, géré par la CCI du pays d’Arles (550 000 tonnes de trafic en 2021), d’engranger un flux conséquent qui peut inspirer d’autres sociétés.

L’initiative résulte d’un accord entre Electrosteel, la compagnie MSC pour le transbordement des marchandises et leur transport, et le port d’Arles pour décharger ces conteneurs remplis de canalisations de 80 mm à 1 000 mm de diamètre. Elle est une première étape « pour la décarbonation à venir de notre futur site de production de tuyaux fonte » a promis Cyrille Hahang à ses invités du jour.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?