AccueilEconomieElections à la Chambre de métiers et de l'artisanat : l'U2P en lice

Elections à la Chambre de métiers et de l'artisanat : l'U2P en lice

La campagne est lancée pour les élections à la Chambre de métiers et de l'artisanat qui se dérouleront du 1er au 14 octobre. L'U2P a présenté sa liste, La Voix des Artisans.
Elections à la Chambre de métiers et de l'artisanat : l'U2P en lice
J.-P. Enaut - Yannick Mazette est la tête de liste pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et le Vaucluse. A ses côtés, Rachid Boudjema, tête de liste pour les Bouches-du-Rhône.

Economie Publié le ,

Les listes U2P et ses organisations membres (Capeb, CGAD, CNAMS, CNATP) sont engagées pour les élections à la Chambre de métiers et de l'artisant Provence-Alpes-Côte d'Azur en présentant des listes La Voix des Artisans. « Nous sommes la seule organisation patronale représentative qui défend les vrais artisans », fait valoir André Bendano, président de l'U2P Provence-Alpes-Côte d'Azur. « Nous demandons que les entreprises artisanales bénéficient réellement des aides à la transformation numérique et énergétique. Nous souhaitons aussi qu'un plan de lutte contre les difficultés d'embauche soit engagé », détaille le président. Aux côtés des différentes têtes de liste, il a aussi prôné une amélioration du système de formation et une meilleure promotion de l'apprentissage.

« Nous entendons faire gagner les six départements afin d'élire des représentants qui siègeront pendant cinq ans et défendront les intérêts de nos pairs », affirme Yannick Mazette, artisan boulanger à l'Isle-sur-la-Sorgue, tête de liste pour la région et son département, le Vaucluse. Sept engagements sont prioritaires pour eux : « Nous désirons accompagner nos entreprises en toutes circonstances, agir pour leur activité avec comme priorité la simplification des formalités administratives. » Autres objectifs : garantir une offre de formation adaptée aux besoins des entreprises et porter une politique ambitieuse pour leur développement. « Nous souhaitons renforcer l'accompagnement des porteurs de projet et des créateurs repreneurs », souligne Rachid Boudjema, tête de liste pour les Bouches-du-Rhône. La liste qui dispose de 210 noms entend défendre surtout l'identité artisanale et ses valeurs. « Nous ne désirons pas que les petits artisans soient utilisés comme alibis pour mieux défendre les grands groupes », confie Patricia Blanchet, présidente de la Capeb des Bouches-du-Rhône.

Plusieurs combats

Dotée d'une solide représentation au sein des Chambres de métiers, l'U2P indique s'être positionnée comme un réel interlocuteur auprès du gouvernement. Elle agit pour avoir un système de représentativité patronale plus équitable. Après plusieurs avancées, dont le fonds de solidarité pour aider les entreprises à face à la crise de la Covid-19, elle mène différents combats.

L'U2P représente et défend à la fois les artisans, les commerçants et les professions libérales. Plus de 120 organisations professionnelles lui sont affiliées et son action est relayée en France grâce à un réseau de 115 U2P. Aujourd'hui, elle milite activement afin que le plan de relance du gouvernement cible davantage les petites entreprises, pour que les aides au recrutement d'un jeune en contrat d'apprentissage et de professionnalisation soient maintenues pendant toute l'année 2021 ou encore pour que le prêt garanti par l'Etat puisse être remboursé en dix ans. 

Les têtes de liste en Paca : 

Yannick Mazette, tête de liste Vaucluse et tête de liste région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Thierry Fréchon, tête de liste Haute-Alpes
Gilles Dutto, tête de liste Alpes-Maritimes
Rachid Boudjema, tête de liste  Bouches-du-Rhône
Stéphane Figuière, tête de liste Alpes-de-Haute-Provence
Roland Rolfo, tête de liste Var

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?