AccueilEconomieElections à la CCI : où sont les femmes ?

Elections à la CCI : où sont les femmes ?

Pour inciter les femmes à s'engager et se présenter aux élections des chambres consulaires, et plus largement à des mandats dans le monde économique, le collectif Femmes Engagées a organisé une réunion d'informations.
Elections à la CCI : où sont les femmes ?

Economie Publié le ,

Où sont les femmes ? Pas dans les mandats du monde économique, en tout cas. Ou trop peu… Les chiffres présentés lors de la réunion d’information, organisée le 11 mai, par le collectif Femmes Engagées en Paca* parlent plus qu’un long discours. Si les femmes représentent 45 % de la population active et 30% des créateurs et chefs d’entreprises, elles ne sont, en revanche, que 10 à 15 % à détenir des mandats économiques en France. Localement, seules 7% de femmes sont élues à la CCI Marseille Provence et on ne trouve que 15% de juges consulaires féminines au Tribunal de commerce…

Pour inciter les « cheffes » d’entreprises à s’engager, notamment lors des élections à la CCI Marseille Provence et Arles, qui auront lieu à l’automne, le collectif Femmes Engagées avait invité plusieurs intervenantes, des membres de la CCI, des femmes engagées, mais aussi des représentantes de l’Union Pour les Entreprises (UPE13) et de la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME 13)**.

« Faîtes-vous confiance »

Pour Marie-Laure Dufour, vice-président de la CGPME 13, si les femmes ne s’engagent pas plus, c’est qu’elle « ont un manque de confiance » en elles. « Faîtes-vous confiance et vous y arrivez » a-t-elle lancé à l’assistance, avant de rappeler que son syndicat était composé de 40% de femmes. « Vous avez envie d’être représentative de votre territoire, de votre entreprise et de votre statut de femme, alors rejoignez le collectif et engagez-vous ! Les listes sont constituées fin mai et juin ». Voilà pour l’appel du pied…

« Rendre mixte nos mandats »

De son côté Marie-Sophie Note, directrice du pôle mandat à l’UPE 13, est aussi venue pour chercher des candidates et encourager les participantes à s’engager. « Nous voulons rendre mixte nos mandats. C’est une de mes missions » explique cette dernière. « Je suis là pour recruter : nous avons besoin de 200 candidats pour les élections prud’homales, 500 pour les deux CCI, 35 cette année pour le tribunal de commerce et 56 l’année prochaine et 8 pour l’Urssaf » annonce la représentante de l’UPE 13.

Les postes ne manquent donc pas. Reste maintenant à prendre quelques places aux hommes…

* Composé de : plusieurs femmes élues aux CCI du Pays d’Arles et Marseille Provence, de chefs de file d’associations comme Altafemina, Entrepreneurielles, Fares, Femmes 3000, Femmes cheffes d’entreprises, Provence Pionnières, PWN (Professionnal Women’s Network), etc.
** A l’heure actuelle, les deux organisations ne sont pas parvenues à un accord pour monter une liste d’union.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans le numéro 9896 des Nouvelles Publications (parution le 20/05/2016). Pour vous abonner, cliquez ici.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?