AccueilEconomieE10.10, le nouveau pôle marseillais pour les congrès et séminaires

E10.10, le nouveau pôle marseillais pour les congrès et séminaires

Après le parc Chanot et le palais du Pharo, un nouveau pôle événementiel vient d'être lancé à Marseille. L'offre qui regroupe différents lieux d'Euroméditerranée compte sur son originalité pour séduire.
Vincent Richet, président fondateur de La Coque, à l'initiative du groupement E10.10 et Amélie Lewis, chef de projet évènementiel et communication du nouveau pôle.
D.R. - Vincent Richet, président fondateur de La Coque, à l'initiative du groupement E10.10 et Amélie Lewis, chef de projet évènementiel et communication du nouveau pôle.

Economie Publié le ,

Son nom est aussi étonnant que son concept. E10.10 (« E » pour Euroméditerranée, « 10.10 » en référence à la numérotation des immeubles aux Docks) regroupe - de manière informelle - des espaces de travail, des hôtels, des restaurants et des lieux de loisir et culture, du quartier d'affaires marseillais Euroméditerranée. Pour l'instant, une trentaine de structures dont La Coque, Le Silo, le cinéma EuropaCorp, le rooftop R2, Les Voûtes de la Major, Toyoko Inn Marseille sont référencées dans cette offre, à laquelle pourraient venir s'ajouter d'autres acteurs de la zone.

L'intérêt est de proposer aux organisateurs d'événements professionnels, tels que des congrès ou des séminaires, une offre globale pour leurs manifestations. L'idée est née d'un constat : « Nous nous sommes rendus compte, un peu par hasard, que nous avions accueilli des événements communs », raconte Vincent Richet, président fondateur de La Coque, à l'initiative de ce groupement avec les équipes du Silo. Ou, à l'inverse, que des événements leur étaient « passés sous le nez » car les structures ne correspondaient pas, a priori, aux besoins, « alors que des solutions complémentaires existaient dans le périmètre ». Et Vincent Richet de compléter : « Il était temps de mutualiser nos forces et notre énergie. »

E10.10, actuellement en phase de lancement, est accessible via un numéro unique, celui de La Coque. Amélie Lewis, chef de projet événementiel et communication de La Coque assumera également cette fonction pour ce nouveau pôle.

Faire revenir des événements

« Nos différentes activités et nos différents formats permettent de répondre aux demandes d'événements de niveau national et international, allant de 10 à 2000 personnes », estime Vincent Richet. Contrairement à ses concurrents (le parc Chanot et le palais du Pharo), « le but ici n'est pas de promouvoir chaque lieu en tant que tel, mais bien de créer une dynamique autour du projet initial d'Euroméditerranée : le développement économique, écologique social et culturel de notre territoire ». Autre atout mis en avant : « Nous sommes en mesure de proposer une expérience différente à chaque passage à Marseille. Et donc de faire venir plus souvent les mêmes événements. » Un atout de taille quand on sait qu'en temps normal les grands congrès ne reviennent pas dans un même lieu avant cinq à dix ans.

« Nous allons tout mettre en place pour que le tourisme d'affaires redécouvre Marseille via notre offre et pour donner envie aux entreprises de venir chez nous », espère le président de La Coque. D'ailleurs, à peine lancé, le nouveau pôle événementiel de Marseille annonce avoir décroché deux beaux contrats : un événement avec la banque LCL pour la fin de l'année. Et un autre avec Icade, en 2020.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

Journal du 02 septembre 2022

Journal du02 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?