Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Didier Boranian : "Aux Rendez-vous du courtage, les dossiers avancent”

le - - Finance

Didier Boranian : "Aux Rendez-vous du courtage, les dossiers avancent”
D.R. - Didier Boranian détaille les enjeux du Rendez-vous du courtage qui se tient demain à Marseille.

Le 2 avril, les assureurs et les courtiers de proximité de la région se retrouveront au Parc Chanot, à Marseille, pour la sixième édition des Rendez-vous du courtage. Avec au programme de l'édition 2019 : les nouveaux enjeux et défis de leur activité, comme l'explique Didier Boranian, président de la Chambre syndicale des courtiers d'assurances Méditerranée.

Les Nouvelles Publications : Les Rendez-vous du courtage est le seul événement en région consacré aux courtiers et assureurs. Quelle est la particularité de ce salon ?
Didier Boranian :
Non seulement cet événement n'est organisé qu'à Paris et Marseille mais en plus il ne s'agit en aucun cas d'une réplique de la manifestation parisienne. C'est un rendez-vous ancré à Marseille avec tous les acteurs régionaux qui se mobilisent et échangent sur la profession, l'actualité législative. Un endroit pour découvrir de nouveaux assureurs de niche, pour faire du business puisqu'on retrouve ceux avec qui nous travaillons au quotidien. Ici les dossiers avancent.

La place du courtage marseillaise est dynamique et active ce qui justifie pleinement l'organisation d'une manifestation. La précédente édition a réuni 75 exposants, fournisseurs de produits d'assurance, et 1211 courtiers et intermédiaires en assurance.

Comment définirez-vous cette place du courtage, justement ?
Il s'agit à 90% de courtage de proximité, c'est-à-dire des professionnels qui réalisent moins de 700 K€ de chiffre d'affaires et comptent moins de cinq salariés. Il y a des spécialistes sur un domaine précis mais aussi et surtout des généralistes.

Une large part du salon est consacrée aux changements réglementaires qui touchent la profession. Les courtiers sont-ils menacés ?
Le secteur de l'assurance fait face à de nouvelles exigences réglementaires, fiscales et prudentielles. Il ne s'est rien passé pendant des années et là, beaucoup de nouveautés sont à prendre en compte. Mais les courtiers étaient prévenus. Les dossiers arriveront très bien à passer ce cap un peu difficile.

A titre d'exemple, à l'initiative de la Direction générale du Trésor, une réforme de la profession de courtier d'assurance est actuellement en cours. Elle vise à faire évoluer la profession vers un modèle d'autorégulation assurée par des associations professionnelles. Ces dernières assureront des missions en matière de médiation, formation et vérification des conditions d'accès à la profession. Concrètement, au 1er janvier 2020, les intermédiaires auront l'obligation d'adhérer à une association pour être immatriculés à l'Orias [registre des intermédiaires en assurance, banque et finance, NDLR]. Durant le salon, la Chambre syndicale des courtiers d'assurances et Planète Courtier, qui ont prévu de se rapprocher et de créer une association qui sera candidate pour remplir cette délégation de service public, seront face à face pour répondre aux questions des visiteurs sur le sujet.

Pouvez-vous nous expliquer les problèmes récents concernant l'assurance construction ?
Ces derniers mois, il y a eu sur ce marché des faillites et des retraits d'assureurs. Les courtiers qui sont actifs sur l'assurance construction doivent chercher les bons interlocuteurs. Je ne peux que leur recommander beaucoup de prudence et une transparence totale vis-à-vis de leurs clients.




Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer