AccueilEconomieDes travaux à hauteur de 2 M€ pour le port de l'anse de la Réserve

Des travaux à hauteur de 2 M€ pour le port de l'anse de la Réserve

Ce lieu, situé à l'extrémité du Vieux-Port de Marseille, qui comprend notamment un club d'aviron et un restaurant avec rooftop vient d'être entièrement modernisé et sécurisé.
Des travaux à hauteur de 2 M€ pour le port de l'anse de la Réserve
C. Dupuy - (De gauche à droite) : Rémy Taranto, président du Rowing club de Marseille ; Jérôme Giraud, directeur exécutif Ports Rade de Toulon à la CCI Var ; Jean-Luc Chauvin, président de la CCI Aix-Marseille-Provence ; Christian Ernst, exploitant du restaurant du Rowing ; Joël Heisserer, président de l'Union nautique marseillaise.

Economie Publié le ,

Jean-Luc Chauvin, président de la Chambre de commerce et d'industrie Aix-Marseille-Provence (CCI AMP), tenait particulièrement à une conférence de presse en présentiel, pour parler du port de l'anse de la Réserve, à Marseille. L'objectif de cet événement, qui s'est déroulé ce mercredi 14 avril, était de présenter les travaux réalisés au sein du port par la CCI AMP. "Nous sommes le gestionnaire des lieux depuis 2018. Les engagements pris en termes de travaux ont été tenus malgré la crise de la Covid-19", signale d'emblée Jean-Luc Chauvin.

Un million d'euros a ainsi été investi par l'institution pour "sécuriser, moderniser, embellir, rendre plus fonctionnels et attractifs le bâtiment emblématique du Rowing club mais aussi les installations portuaires de l'anse de la Réserve". Auquel s'ajoute un investissement privé d'un montant quasiment similaire, réalisé par le chef Christian Ernst pour la rénovation du restaurant du Rowing club. "Je suis ici depuis 1993, je n'avais jamais vu autant d'investissements réalisés", réagit Rémy Taranto, président du Rowing club de Marseille. Même écho du côté de Jérôme Giraud, directeur exécutif des Ports rade de Toulon à la CCI Var : "En deux ans il y a eu autant d'investissements qu'en 20 ans !"

Situé à l'extrémité du Vieux-Port de Marseille, en contrebas du Pharo, le port dispose désormais d'une déchetterie pour optimiser le traitement des déchets. A noter également la rénovation des différentes pannes du port ainsi que de la grue pour hisser les bateaux. Les travaux les plus visibles concernent le bâtiment du Rowing club. Au premier étage, les vestiaires du club d'aviron et la salle de musculation ont été rénovés, tout comme le restaurant. "L'architecte qui a créé ce bâtiment a été associé aux travaux et nous avons notamment décidé de garder l'esprit Le Corbusier pour les couleurs de la salle du restaurant", explique Christian Ernst, exploitant des lieux. Quant au rooftop, il s'agit désormais d'un "grand espace épuré".

JO 2024

La CCI AMP compte bien poursuivre cette dynamique et faire évoluer le port de l'anse de la Réserve afin qu'il devienne un véritable Village plaisance dans la perspective des Jeux olympiques de 2024. "Le port est déjà inscrit dans cette dynamique avec l'Union nautique marseillaise (UNM) qui a accueilli l'été dernier le championnat d'Europe de la classe L30 et des régates, explique Joël Heisserer, président de l'UNM. Nous entendons maintenir ce lien entre les différents partenaires de l'anse."

Jean-Luc Chauvin est plein d'enthousiasme. "Ces Jeux constituent une belle opportunité. C'est l'occasion de montrer que notre territoire est une terre d'accueil des grands événements. Dans cette relance que tout le monde attend, ils sont une chance unique de rebond." Pour y arriver, il demande un effort collectif. "Faisons en sorte que les visiteurs et téléspectateurs soient fiers, que cet événement soit festif et inoubliable. Nous réussirons ce challenge si nous jouons collectif."

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?