Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

gourmandise(s) Des œufs de Pâques signés Riederer et J'ai épousé une perle

le - - Oxygène

Des œufs de Pâques signés Riederer et J'ai épousé une perle
D.R. - Trois des oeufs qui sont déjà mis en vente renferment une des bagues de la collection permanente de J'ai épousé une perle.

Pour célébrer Pâques, la pâtisserie-chocolaterie aixoise a imaginé un œuf, une véritable sculpture que Riederer voulait valoriser plus encore en y associant un créateur de bijoux.

C'est la première fois que la maison Riederer collabore avec un designer. Son choix s'est porté vers l'Aixois Julien Florès, créateur de la marque de bijoux J'ai épousé une perle (JEUP). Pour Pâques, le chocolatier a donc créé un œuf composé de fins entrelacs de chocolat noir, aux reflets dorés. Trois des œufs qui sont déjà mis en vente renferment une des bagues de la collection permanente de JEUP (valeur comprise entre 59 et 75 €). L'ensemble des autres œufs est également gagnant, avec à la clé des bons de réduction à utiliser sur le site de la marque ou au Lifestore des Docks Village, à Marseille, pour s'offrir l'un des bijoux du designer.

Pour mémoire, J'ai épousé une perle est née il y a 7 ans et propose des créations pour elle et lui. Elle a acquis une belle notoriété notamment grâce à la bague Camée, devenue désormais iconique. Bague qui fait bien sûr partie de la sélection à gagner pour les gourmands les plus chanceux…

Un chocolatier historique

L'histoire de la famille Riederer débute en 1857, avec le rachat par Franz Riederer d'une pâtisserie aixoise déjà installée depuis 1780. Dès lors, la pâtisserie se transmet de père en fils, puisque Franz aura six enfants, dont cinq pâtissiers ! Mais après avoir dépassé largement les 3M€ de chiffres d'affaires, le MOF* Philippe Segond (Riederer par sa mère) liquide l'affaire en 2013, reprise alors par une filiale de la chocolaterie de Puyricard, puis à nouveau rachetée en 2015 par un Aixois (notaire de formation), Benjamin Simonian, désormais directeur général de Riederer. Dans la foulée, un nouveau laboratoire est créé à Gardanne, attenant à une boutique-atelier.

Un an plus tard, c'est la réouverture du fameux salon de thé aixois et le développement d'une gamme d'art de la table. Enfin, il y a deux ans, Riederer s'est lancé dans l'activité traiteur (sucrée et salée) et décline une offre spécifique pour les entreprises. L'enseigne possède désormais trois boutiques et gère la carte des desserts d'une dizaine de restaurants partenaires.

* Meilleur ouvrier de France

L'oeuf de Pâques en collaboration avec J'ai épousé une perle est vendu au prix de 65 euros.
Riederer, 26, rue Vauvenargues, Aix ; 16, avenue de Mazargues, Marseille 8e et 7 petit chemin d'Aix, Gardanne.




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer