AccueilOxygèneDes chaînes de lunettes signées Ratna Devi

Des chaînes de lunettes signées Ratna Devi

Ce nouvel accessoire est au cœur de la première collection de cette marque marseillaise. Ratna Devi imagine également des bijoux de corps et lance d’ici la fin du mois ses premières médailles.
Des chaînes de lunettes signées Ratna Devi
D.R. - Des chaînes de lunettes qui se transforment en collier, voilà la bonne idée de Ratna Devi.

Oxygène Publié le ,

Après avoir vécu une quinzaine d’années en Inde, Corinne Fricker est revenue il y a un an dans sa ville natale. En Inde, elle a initié plusieurs projets textile et forcément, l’envie de recréer une marque, une fois rentrée à Marseille, s’est fait ressentir. C’est chose faite depuis six mois. Baptisée Ratna Devi, nom de la déesse des bijoux en sanskrit, la marque présente trois collections : des bijoux de corps, des colliers talisman et des chaînes de lunettes plaqué or 3 microns, tous associés à des pierres semi précieuses. « Mais je ne voulais pas proposer de simples chaînes de lunettes. A l’aide de fermoir à chaque extrémité, mes chaînes se portent aussi autour du cou, en sautoir ou en double tour. J’avoue aussi que je les utilise pour mon masque, ce qui m’évite de le chercher à chaque fois au fond de mon sac ! ». Elle ajoute aussi que « le sanskrit est la seule langue qui retranscrit la vibration énergétique des mots, tout est vibration et énergie. C’est pourquoi j’associe dans mes collections les vertus des pierres et le pouvoir spirituel des amulettes à la puissance des mantras bienveillants. Je les charge ensuite de Reiki, l’énergie de la guérison ».

Une marque inclusive

Ses créations sont fabriquées à La Capelette, dans le 10e arrondissement, par l’atelier d’insertion Ava, qui accueille des femmes d’origine étrangère en difficulté sociale ou en demande d’asile. « Ca a été une évidence pour moi de faire appel à un atelier d’insertion. J’ai toujours créé des marques solidaires, car comme je dis, il faut "recevoir et donner". En Inde, je faisais travailler un atelier de réfugiés tibétains et je reversais une partie de mes bénéfices à un orphelinat indien. Dès que ce sera possible, je ferai de même avec Ratna Devi, sans doute en faveur d’une ONG engagée dans la cause environnementale. Nous avons tous la capacité d’agir pour un monde meilleur en faisant des choix éthiques de consommation et en étant vigilants sur les processus de fabrication ».

En ce moment, Corinne Fricker finalise sa prochaine collection, des médailles sur lesquelles seront inscrits des mantras, en plusieurs langues. « Il y en aura une avec écrit "You are my sunshine", une autre avec "Amour, love, amor" et une troisième avec "Bonheur, happiness et felicidad" ». A découvrir donc bientôt sur son eshop ou en boutique.

Chaîne de lunettes à partir de 40 €, chez Optique de Malmousque (7e arr.) et Lulu et Nenette, 1er arr.) de Marseille.
Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?