Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Parole d'expert De l'attractivité économique à l'attractivité globale : les enjeux pour les métropoles françaises

le - - Economie

De l'attractivité économique à l'attractivité globale : les enjeux pour les métropoles françaises
D.R. - Aix-Marseille, Nice et Toulon disposent d'une marge de progression réelle en matière de visibilité auprès des décideurs économiques nationaux et internationaux", estime Emeric Laveix.

L'ensemble des métropoles françaises et européennes renouvelle ces dernières années leur approche de l'attractivité dans un contexte de mondialisation accrue, de porosité grandissante des frontières, de volatilité des flux et de déterritorialisation des espaces économiques.

S'il y a dix ans les territoires se préoccupaient principalement d'attirer des entreprises ou des touristes, les nouvelles stratégies ciblent aujourd'hui tout autant l'attraction des capitaux et celle des talents.

Quelles conséquences ? Là où les territoires jouaient historiquement sur les aides, la fiscalité, les infrastructures ou le coût de la main-d'œuvre pour attirer les entreprises, l'élargissement des cibles stratégiques les engage dorénavant à travailler sur une attractivité plus globale : la qualité de vie, la capacité créative des villes, les opportunités de travailler en réseau, la connectivité, la dimension environnementale, la mobilité…

Ainsi, ceux qui vivent et travaillent dans ces territoires se retrouvent être les heureux bénéficiaires de ces nouvelles stratégies : l'attractivité exogène passe désormais par l'amélioration du « bien-vivre » et du « bien-travailler ».

Ces politiques d'attractivité se structurent aujourd'hui majoritairement autour des métropoles. Parce qu'elles sont les lieux qui attirent les talents, parce qu'elles ont la masse critique et les équipements qui sont autant de catalyseurs de développement (aéroport, TGV…), parce qu'elles concentrent les compétences et le savoir-faire notamment au sein de leurs structures d'enseignement supérieur et de recherche.

Concurrence internationale : les outils des métropoles pour garder un coup d'avance

Pour faire face à cette bataille mondiale, les métropoles françaises disposent de plusieurs outils à partir desquels nous formulons des convictions fortes dans un contexte de tension sur les budgets publics, de recherche de résultats tangibles rapides et d'optimisation des efforts de chacun :

  • si la définition d'une stratégie d'attractivité renouvelée doit tout d'abord s'appuyer sur la conduite d'une démarche d'attractivité identitaire à même de fédérer l'ensemble des acteurs et potentiels ambassadeurs du territoire, elle doit désormais tout autant reposer sur l'utilisation de l'open data et de l'analytique en capacité d'identifier - via des benchmarks dynamiques et des modèles mathématiques poussés - les leviers d'attractivité qui seront localement corrélés à la création d'emplois et d'activités ;
  • la nécessaire amélioration de la performance des opérateurs engage la réflexion sur trois chantiers : leur réorganisation (par exemple la création d'une agence d'attractivité sous un statut juridique permettant d'impliquer les entreprises et l'ensemble des opérateurs économiques territoriaux), la revue de leur business model pour gagner en efficacité et sécuriser leur pérennité financière, l'optimisation des taux de transformation des activités de prospection par l'utilisation de l'intelligence artificielle et des méthodes de screening* ;
  • la mise en œuvre de projets structurants n'est pas un outil original, mais l'idée d'en accélérer le déploiement chez l'opérateur via une task force (détachement spécial) ad hoc transverse (juridique, financière, business…), ponctuelle et en appui aux équipes en place, assurément. Dédiée à la prise en charge intégrale des projets d'intérêt (identification, maturation et financement par les acteurs autant publics que privés), cette force de frappe renforcée permet d'augmenter le volume de projets annuels engagés et de démultiplier l'effet levier sur la création d'emplois et d'activités sur le territoire, en s'appuyant sur une plus grande contribution de la sphère privée.

Quelle carte à jouer pour les métropoles du Sud ?

Respectivement 4e, 7e et hors classement des métropoles françaises les plus attractives après Paris (selon le Baromètre EY de l'attractivité de la France 2019), Aix-Marseille, Nice et Toulon disposent d'une marge de progression réelle en matière de visibilité auprès des décideurs économiques nationaux et internationaux.

La recherche d'une attractivité plus globale pourrait bien pourtant leur permettre de tirer leur épingle du jeu en leur permettant de mieux capitaliser sur le sérieux de leurs arguments économiques tout autant que leurs atouts indéniables en matière de bien-vivre et de bien-travailler.

Et l'heure semble au changement au vu de leurs initiatives engagées ces deux dernières années pour rattraper leurs principaux concurrents nationaux que sont Lyon, Toulouse, Bordeaux, Lille et Nantes : rénovation de leur stratégie d'attractivité, refonte de leur marque de territoire (One Provence pour Marseille, Open New Horizons pour Nice), alignement ou réorganisation des acteurs pour porter efficacement cette stratégie (nouvelle agence métropolitaine d'attractivité pour Nice, réorganisation de TVT Innovation à Toulon)…

Si l'ensemble des leviers n'a pas encore été actionné par ces métropoles, la dynamique positive est bien présente et pose la question de la carte à jouer pour les métropoles du Sud pour reprendre « un coup d'avance » sur la concurrence.

* En économie, le screening est une théorie basée sur les travaux de l'économiste américain Joseph E. Stiglitz. Elle a comme objectif d'expliquer le processus qui permet d'obtenir l'information privée (information privilégiée) de la part d'un agent économique.




Les Nouvelles PUBLICATIONS

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer