AccueilEconomieDavid Bruno : artisan touche à tout

Artisan David Bruno : artisan touche à tout

Cet agent de voyages à la tête de l'agence Destinations latines a vu son activité s'écrouler avec la Covid. En attendant des jours meilleurs, il entame une reconversion tout en restant proche de ses clients.
David Bruno : artisan touche à tout

Economie Publié le , par

David Bruno n'est pas du genre à baisser les bras et à attendre que le temps passe. Et pourtant, depuis un an, sa vie professionnelle a quelque peu volé en éclats. Aujourd'hui encore il est agent de voyages, à la tête d'une jeune structure spécialisée dans les voyages sur mesure en Amérique latine, Destination latines. « Depuis fin février, je fais zéro euro de chiffre d'affaires. L'arrivée de la Covid a été radicale. » Et la situation ne semble pas s'arranger : « Au début, j'ai reporté des séjours à 2021. A présent, certains préfèrent tabler sur 2022. Nous sommes dans le flou total. »

A 50 ans, ce passionné de voyages se remet donc en question. Même si son activité, lancée en 2018, fonctionnait bien et que ses clients sont derrière lui.

Un goût pour la relation clients

Sa solution ? Il a décidé de se lancer dans une reconversion professionnelle tout en gardant son activité d'agent de voyages, un métier qu'il exerce depuis 20 ans. Il s'est ainsi tourné vers un CAP électricien en contrat d'apprentissage. « Je travaille aux côtés d'un artisan qui fait un excellent travail et qui habite à deux pas de chez moi. Quand j'ai décidé de me tourner vers un contrat d'apprentissage, j'ai demandé à la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur de me donner des contacts d'électriciens. Le premier numéro que j'ai appelé était le bon. »

David Bruno est à l'aise dans ce nouveau challenge. Il souhaite du reste passer son CAP en un an (au lieu de deux), dès le mois de mai. La suite est encore en réflexion. « Je peux enchaîner sur un brevet professionnel, sur deux ans ou me tourner vers un nouveau CAP, notamment menuisier ou plombier. » Jamais à court d'idées, David Bruno saisit les opportunités et continue d'apprendre… en attendant que la crise sanitaire soit loin derrière.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?