Fermer la publicité

Crowe Ficorec : un livre blanc de bonnes solutions, fruit du confinement

le - - Economie

Crowe Ficorec : un livre blanc de bonnes solutions, fruit du confinement
D.R. - Matthieu Capuono, dirigeant de Crowe Ficorec.

Le groupe régional de cabinets d'expertise-comptable, d'audit et de conseil Crowe Ficorec publie à l'issue du confinement un document réunissant les analyses et les conseils de 28 dirigeant.e.s d'entreprise ou responsables économiques livrant les bonnes mesures à prendre pour rebondir.

Dirigeant de Crowe Ficorec, un groupe de cabinets d'expertise-comptable, d'audit et de conseil de la région, Matthieu Capuono a mis à profit la période du confinement pour recueillir, a-t-il expliqué en visio-conférence, « les réflexions à chaud de 28 dirigeants et experts (*), leaders dans leur secteur. Dans des activités variées puisque cela va des ressources humaines à la santé, en passant par l'innovation, la finance, l'immobilier ou encore l'IA. Des entreprises qui en ces temps difficiles ont su s'adapter, a-t-il résumé. Non pas pour prêcher la bonne parole ou lire dans une boule de cristal, mais plutôt pour mélanger les ressources de chacun d'entre eux et proposer ainsi à tous les entrepreneurs de bonnes pratiques pour pouvoir rebondir économiquement après le confinement et préparer l'avenir. »

Tel le Phénix

A partir d'un questionnaire identique sur notamment les défis de la reprise, les opportunités d'une telle crise ou encore l'image du Phénix, nom donné à ce document diffusé gratuitement et ayant vocation à être utile aux chefs d'entreprise, les témoignages ainsi compilés sont ventilés en quatre chapitres distincts correspondant aux valeurs défendues par le groupe d'expertise-comptable : protéger, partager, investir et grandir.

« Durant le confinement, nous étions nous-mêmes fréquemment questionnés par nos propres clients qui nous demandaient comment ça allait se passer après, mais comme nous n'avions pas envie de regarder dans la boule de cristal, nous avons eu l'idée de ce livre blanc collaboratif, a détaillé Matthieu Capuono, avant d'ajouter : ce qu'il en ressort, c'est que l'on sent une vraie volonté de faire attention à ces valeurs de protection et de partage, ce qui ne veut pas dire pour autant d'arrêter sa croissance et sa mise en avant. Au contraire, on sent chez tous une vraie volonté de rebondir. Ce livre blanc est une manière de rebattre les cartes. Chacun peut y trouver dans le détail des solutions très concrètes, par exemple, en matière de sécurité informatique grâce à l'analyse très pointue et chiffrée de Kevin Polizzi de Jaguar Network. Autre exemple, Vincent Dupart de Stid qui souligne l'intérêt désormais de l'utilisation de badges RFID dans les bureaux. Sans parler de sa propre entreprise, ce dernier se livre en tant qu'entrepreneur qui parle à d'autres entrepreneurs et c'est cela qui est particulièrement intéressant », a encore expliqué le dirigeant de Crowe Ficorec.

Avant de conclure : « Tous ces dirigeants livrent de la sorte, chacun dans leur domaine, de précieux conseils pour préparer demain dès aujourd'hui car ce qui est sûr, c'est que celui qui ne réfléchira pas pour avancer ira au-devant des difficultés. C'est donc le moment de se réinventer ! »

* Pierre Marini (Solimut), Valérie Kirion (Oxance), Kevin Polizzi (Jaguar Network), Younes Lazrak (C4 Diagnostic), Me Avazeri, Vincent Dupart (Stid), Samuel Olichon (Anotherway), Julien Roubaud (Great place to work), Virginie Chazottes (Swissport), Laurent Weil (Bleu dixit), Jocelyn Meire (Fask), Fabrice Necas (Fondation de Marseille), David Heckel (Cress Paca), Jean-François Royer (Rising Sud), Pierre Villefranque (BPI région Sud), Guillaume Pellegrin (Newton Offices), Isabelle Campagnola-Savon (Région Provence Alpes Côte d'Azur), Joël Robic (Soluneed), Jean-Marc Rouquerol (Initiative Marseille Provence), Pierre Joubert (Région Sud Investissement), Ludovic Turac (Une table au sud), Pierre Grand-Dufay (Tertium investissement), Franck Araujo (Accélérateur M), Vincent Richet (La Coque), Sébastien Bardon (Capsum), Marjorie Gauthier Deblaize (Pernod Ricard), Denis Corsetti (Aéroport Marseille Provence), Jean-Luc Chauvin (CCIMMP).




J. Philippe PIERRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer