AccueilEconomieCress Paca : un nouveau dispositif pour les entrepreneurs de l’ESS

Cress Paca : un nouveau dispositif pour les entrepreneurs de l’ESS

Financé par la Région Paca, « Mon projet d’entreprise économie sociale et solidaire », nouveau parcours régional d’accompagnement à la création et au développement des entreprises de l’ESS, sera piloté par la Cress Paca.
Cress Paca : un nouveau dispositif pour les entrepreneurs de l’ESS
C. Dupuy - Géraldine Rogier, responsable de « Mon projet d’entreprise économie sociale et solidaire » pour la Cress Paca.

Economie Publié le ,

Les candidatures sont ouvertes ! Depuis le 3 juin, les entrepreneurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) disposent d’une nouvelle offre d’accompagnement intitulée Mon projet d’entreprise économie sociale et solidaire. « Ce dispositif est mis en place depuis trois ans par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur pour les entreprises traditionnelles. Il est désormais ouvert à l'économie sociale et solidaire », explique Géraldine Rogier, responsable du projet pour la Cress Paca.

Le fonds InvESS’t Paca réalise sa deuxième opération

Comme pour sa version généraliste, la Région s’appuie sur des partenaires régionaux. « Cet outil financé par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur est mis en œuvre par la Cress Paca et cinq autres acteurs de l’accompagnement que sont le Mouvement Associatif, Inter-Made, Coorace, Tête de l’Art et le comité régional olympique et sportif, précise Géraldine Rogier. Tous sont membres de la Cress et permettront d’accompagner chaque entrepreneur au plus près de son activité.»

Dimension marchande

Mon projet d’entreprise ESS comprend deux offres : un accompagnement à la création d’entreprise et un accompagnement au développement d’entreprise. Les cibles visées ne sont donc pas les mêmes. Mais, comme le précise Géraldine Rogier,

« les candidats ne doivent pas forcément être membre de la Cress Paca. Par contre, ils doivent mettre en avant un projet ou une entreprise de l’ESS avec des valeurs sociales et financières. Il faut donc une dimension marchande, et non du 100 % subvention publique. Nous serons également très sensibles aux enjeux de la transition écologique. »

Le parcours d’accompagnement à la création vise les entrepreneurs avant le lancement de leur entreprise. Il s’agit d’un accompagnement intensif de six semaines articulé en trois axes : formations collectives, accompagnement individuel et temps de coopération et d’échange avec la promotion. « L’idée est qu’à l’issue de la formation, les entrepreneurs puissent déposer leur statut avec un modèle économique et stratégique validé.» Ce parcours gratuit accueillera trois promotions par an. La première débutera dès septembre 2022.

Pré-saison

Le parcours d’accompagnement au développement d’entreprise s’adresse, quant à lui, à des dirigeants dont l’entreprise a été créée il y a au moins un an et qui emploie des salariés. Enfin la structure doit mettre en avant un plan d’affaires sur trois ans à challenger. L’accompagnement d’une année prévoit notamment un accompagnement individuel de 20 heures ; des formations collectives, du mentorat, des mises en relation avec, par exemple, des financiers de la place et d’autres acteurs de l’ESS. « Le processus de sélection est plus exigeant, annonce la responsable du projet. Deux journées de pré-saison sont organisées, en groupe. A l’issue chaque entrepreneur va pitcher sa stratégie de développement devant un jury de professionnels et d’experts de l’ESS. » A noter également qu’une participation de 980 euros est demandée.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?