AccueilDroit et ChiffreCovid-19 : les jeunes experts-comptables répondent aux questions des entrepreneurs

Covid-19 : les jeunes experts-comptables répondent aux questions des entrepreneurs

Les jeunes experts-comptables et commissaires aux comptes de Provence et de Côte d'Azur-Corse portent un service d'aide aux entrepreneurs régionaux sans expert-comptable.

Droit et Chiffre Publié le ,

Les entrepreneurs qui ne travaillent pas avec un expert-comptable peuvent désormais solliciter par mail l'aide d'un professionnel. Pour bénéficier de ce service gratuit, initié par le Clubs des jeunes experts-comptables et commissaires aux comptes (CJEC) de Provence et de Côte d'Azur, il faut cependant remplir deux conditions : « que le chef d'entreprise n'ait pas d'expert-comptable et qu'il se situe dans un des départements de notre région », explique Elodie Vandaele, la présidente CJEC Provence, qui travaille sur cette opération avec Mariem Mimouna la présidente du CJEC de Côte d'Azur. « Cette consultation permet de répondre aux questions urgentes que se posent les entrepreneurs isolés. En aucun cas nous ne faisons des actes sans prendre connaissance de l'entreprise », précise-t-elle.

« Les chefs d'entreprise, plongés dans une situation très complexe, nous demandent surtout des renseignements sur les aides financières du gouvernement ou sur les procédures à mettre en place pour le chômage partiel », précise Elodie Vandaele. « Ces informations changent d'un jour à l'autre et parfois même dans la journée. Si on n'est pas expert et qu'on ne passe pas du temps à les décrypter, il est probable qu'on passe à côté d'une aide ou que l'on complète la demande alors qu'on n'y a pas droit », ajoute l'expert-comptable varoise qui a « au téléphone des entrepreneurs qui sont souvent désemparés ».

Cette initiative rappelle aussi « l'importance pour les chefs d'entreprise d'être bien conseillés ». Une quarantaine d'experts-comptables de la région participe à cette opération.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?