Fermer la publicité

CosmétiCar lance CosmétiBoat

le - - Economie

CosmétiCar lance CosmétiBoat
L'oeil derrière le miroir - CosmétiBoat utilise un procédé innovant et écologique de rénovation, d'entretien et de préparation de bateaux

Créée en 2003 Marseille, CosmétiCar a mis au point un système de lavage de voitures écologique, sans eau. L'entreprise duplique ce concept aux bateaux et vient d'ouvrir sa première agence dans les Alpes-Maritimes.

Spécialisé dans le nettoyage et la préparation de bateau, CosmétiBoat a pour ambition de devenir le réseau de franchise numéro un en France, en matière de nettoyage de bateau. Lancé en 2016 au sein de CosmétiCar, CosmétiBoat devient désormais une marque à part entière et inaugure sa première implantation dans les Alpes-Maritimes. « Nous avions en effet de plus en plus d'agences CosmétiCar qui intervenaient dans le nautisme, en raison d'une forte demande », explique Florian Benoit, CEO et fondateur des deux entreprises.


Lire aussi : La bonne idée de CosmétiCar


« Cette création est donc une suite logique et vu le contexte climatique de la région, très sec en période estivale, ouvrir une agence CosmétiBoat qui prône des valeurs écoresponsables, permettra de protéger nos ressources. » Avec déjà à la clé des perspectives d'embauche pour cette première agence.

Un procédé innovant

Comment ça marche ? Sur le même principe que la version « auto » qui permet pour un lavage de voiture d'économiser 200 litres d'eau par rapport à un lavage classique. « Nos produits, sans aérosol ni produits toxiques, tous biodégradables, permettent de laver un bateau sans risque de pollution, avec là aussi de grandes économies d'eau, environ 3 000 litres d'eau. » CosmétiBoat propose différents forfaits de nettoyage intérieur et extérieur, allant des parties communes, aux sanitaires, en passant par les planchers, les couchages, les tecks, les fonds du bateau, etc. L'entreprise prend également en charge le lustrage du pont, le nettoyage des voiles, ou procède encore à un traitement anti-moisissure. Bref, tout un panel d'entretien et de rénovation d'un bateau réalisables à domicile, à quai ou au port à sec.

D'ici deux ans, Florian Benoit espère compter dix agences CosmétiBoat en France, avant de s'attaquer au marché européen. Quant à CosmétiCar, avec un chiffre d'affaires de 4 M€, le réseau compte aujourd'hui plus de 70 franchises en France, dont 13 en Paca. « Désormais, un candidat potentiel pourra soit rejoindre les deux enseignes ou se spécialiser dans un des deux secteurs. » Avec CosmétiBoat, le franchisé peut attendre « un chiffre d'affaires compris entre 60 000 et 185 000 euros après deux ans d'exercice, quant au réseau j'espère qu'il atteindra les 1,5 M€ de CA ». Une success story qui se poursuit donc dans l'univers nautique et intervient pour l'instant de Villeneuve Loubet à Théoule.




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer