AccueilEconomieContournement autoroutier d'Arles : « On ne pourra pas faire plaisir à tout le monde ! »

Contournement autoroutier d'Arles : « On ne pourra pas faire plaisir à tout le monde ! »

Stéphane Paglia, président de la CCI du Pays d'Arles, réclame la réalisation du contournement autoroutier mais admet comprendre les mécontentements liés au tracé défini.
Stéphane Paglia, président de la CCI du Pays d'Arles, répond aux critiques concernant le contournement autoroutier d'Arles.
J.-C. Barla - Stéphane Paglia, président de la CCI du Pays d'Arles, répond aux critiques concernant le contournement autoroutier d'Arles.

Economie Publié le ,

Depuis quelques jours, les opposants au contournement autoroutier d'Arles par le sud sont remontés au créneau pour dénoncer le projet et ses conséquences environnementales à redouter dans la plaine de Crau et en Camargue. Inséré dans la loi d'orientation des mobilités, le tracé de 26 kilomètres permettrait de relier l'A54, depuis Salon-de-Provence et l'A9 dans le Gard, sans obliger 80 000 véhicules dont 20 000 poids lourds à transiter journellement par la RN113 qui coupe la commune en deux.

Après avoir assisté à la présentation du programme des Rencontres Internationales de la Photographie d'Arles, le 12 mars à l'Hôtel de Ville, le président de la Chambre de commerce et d'industrie du Pays d'Arles, Stéphane Paglia, nous a confié entendre les arguments des écologistes, agriculteurs ou futurs riverains de la voie, mais réaffirme la nécessité de mener à bien le dossier pour le développement du territoire.

« Les chefs d'entreprise risquent de ne plus y croire »

L'idée défendue par les opposants d'interdire la RN113 aux camions pour les forcer à remonter sur Orange et préserver ainsi Arles des pollutions ne lui paraît pas crédible. « C'est faire peu de cas de l'opinion des habitants d'Orange… Sur un tel projet, c'est impossible de faire plaisir à tout le monde ! Ce contournement est attendu depuis des années, les chefs d'entreprises l'espèrent, mais risquent de ne plus y croire si on tarde encore… Le tracé défini n'empiète pas sur le parc régional de Camargue, de nouvelles études et un débat public vont permettre à chacun d'exposer encore ses arguments. Mais il ne faut pas négliger que le trafic, contournement ou pas, va continuer à s'accroître et pas seulement à cause des développements logistiques à Saint-Martin-de-Crau. La plate-forme gardoise de Nîmes-Garons est lancée... Et d'ici à ce que ce contournement existe, n'oublions pas que beaucoup de progrès technologiques peuvent réduire les émissions polluantes des véhicules. » Auchan Retail France s'est en effet doté d'un entrepôt de 58 000 m2 sur l'Actiparc de Mitra, à Garons, près de l'aéroport nîmois, afin de desservir ses magasins du sud de la France.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

Journal du 02 septembre 2022

Journal du02 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?