Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Conférence AFDIT : « Les Smart Cities soulèvent de nombreuses questions juridiques »

le - - Droit et Chiffre

Conférence AFDIT : « Les Smart Cities soulèvent de nombreuses questions juridiques »
F. D. - Me Nicolas Courtier, représentant de l'AFDIT

L'Association Française de Droit de l'Informatique et de la Communication (AFDIT) organise le 2 décembre à Aix-en-Provence un colloque sur le thème « Droit du numérique : smart cities intelligence artificielle ». Questions à Me Nicolas Courtier, son organisateur :

Les Nouvelles Publications : Pourquoi avoir choisi ce thème pour le second colloque de l’AFDIT dans le département ?
Nicolas Courtier : Avec l’émergence des Smart cities et de l’intelligence artificielle, qui procèdent des avancées les plus récentes des technologies, apparaissent des sujets porteurs d’immenses bouleversements et qui soulèvent de nombreuses questions juridiques. On pense tout de suite à la protection des données personnelles qui est très sensible, mais c’est l’arbre qui cache la forêt car de nombreuses masses de données de natures très différentes vont être créées, qui auront toutes de la valeur et qui doivent toutes être traitées et protégées par le droit.


Quels enjeux cela pose pour les avocats et professionnels du droit ?
Il faut se former, se tenir informé des évolutions induites qui sont très rapides. Ce sont des sujets nouveaux, complexes et les avocats comme tous les autres acteurs des mondes juridiques et judicaires doivent apprendre pour pouvoir s’adapter. Il leur faut comprendre le champ juridique qui s’ouvre et y apporter des réponses pertinentes.  Un effort fondamental de veille est à faire. C’est ce que propose, entre autre, l’AFDIT.

A qui s’adresse cette conférence et pourquoi y aller ?
Elle concerne tous les juristes mais aussi tous les professionnels, même non juristes, qui vont être confronté aux sujets que nous allons traiter, pour découvrir ces nouveautés et pour entendre comment des spécialistes pensent que le Droit devra s’adapter et apporter des solutions. La journée est organisé en partenariat avec les Experts judiciaires spécialisés dans le numérique (La CNEJITA) et avec le groupement des anciens élèves d’HEC. Les deux demi-journées auront la même progression, de la présentation générale du sujet par des professionnels qui ne sont pas des juristes, au retour d’expérience de ceux qui travaillent déjà sur ces thèmes, en passant par une vision de l’évolution outre-Atlantique et par l’analyse des universitaires. L’objectif des conférences de l’AFDIT est de proposer d’entendre les meilleurs intervenants sur ces thématiques très pointues. Ces conférenciers interviennent surtout à Paris, nous avons souhaités les faire venir dans notre métropole, l’an dernier à Marseille, cette année à Aix-en-Provence. Il est à noter la présence de Christopher Docksey, directeur de l’Office européen de protection des données ou d’Arthur Langer, Directeur du département numérique et membre du Sénat de l’université de Columbia de New York. Des élus locaux interviendront également, ainsi que des représentants d’entreprises telles que Jaguar Network ou Gemalto.

Renseignements :

  • Conférence le 2 décembre de 9 h à 18 h à l’hôtel Maliverny. Tarif : 120 euros
  • Pour le programme, cliquez ici
  • Inscriptions : helloasso.com
  • La conférence est conseillée également par la Cefim.



Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer